Les bidochons en balades

Les bidochons en balades

2013 - Septembre au Portugal - Partie 1 - Nazaré

 

 

 

 

 

 

Vacances d'été finies...reprise de l'école pour les petites, reprise du travail pour les grands...Nouveau départ pour les grands parents.....

 

Encore une fois direction le Portugal, mais au lieu de prendre la route, nous prenons le bateau.

 

Départ de Saint Nazaire sur le Norman Asturia, un ferry qui fait la navette entre saint Nazaire et Gijon en Espagne. Nous économisons 1200 km de fatigue, et financièrement cela revient quasi au même que par la route.

 

Nous sommes les seuls sur la voie 4 pour l'embarquement...

 

DSCF2665.JPG

 

Nous avons un autocollant et nos warning d'allumer pour signaler qu'un chien est a bord et nous serons sur le pont 4 avec, en fait, les routiers mais toutes les heures (si nous le voulons) nous pourrons descendre promener Pépite qui va encore se demander ce que nous fabriquons.....il n'y aura que deux voitures et un camping car avec nous. Apparemment peu de chiens voyageurs.

 

Embarquement fait, nous quittons Saint Nazaire à 19h30.

 

DSCF2667.JPG

 

DSCF2669.JPG

 

Une photo du pont sous un angle inhabituel

 

DSCF2670.JPG

 

Une petite visite de la salle de restaurant et du salon détente ou j'ai passé une partie de la nuit (merci Céline, j'ai regardé les 3 Millénium a la file de 23h à 5h du matin...trop de café sans doute....). Inutile de préciser qu'Erick dormait comme un bébé.....

 

DSCF2679.JPG
 

 

DSCF2680.JPG

 

Bon nous voilà rendu a notre location pour 3 semaines. Erick voulait pour une fois être au cœur de ville, dans les ruelles de Nazaré et près de la mer. Donc pas pu trouver de maison, mais un appartement qui s'avère très spacieux.

 

DSCF2709.JPG

 

 

DSCF2710.JPG

 

Petite présentation de Nazaré :

 

La désignation de Nazaré a été attribuée en 1912 à un ensemble urbain composé de 3 villages : Praia, Sítio et Pederneira, aux origines chronologiques et communautaires différents, mais reliés entre eux par la partie urbaine.

Praia

La plage de Nazaré est d’origine relativement récente : en effet, jusqu’au xviie siècle, la mer venait frapper les contreforts de la Serra da Pederneira, couvrant toute l’aire aujourd’hui occupée par la plage et les maisons. Les rapides transformations géologiques survenues au long de ce siècle ont provoqué le recul de la mer et l’ensablement de l’aire, découvrant ainsi la baie. Les premières références à la pêche à Nazaré datent de 1643 ; cependant, ce n’est que vers le début du xixe siècle que la population commença à s’installer sur la nouvelle plage. Les pêcheurs habitaient surtout sur les parties hautes de la ville - Sítio et Pederneira - car les fréquentes attaques des pirates algériens et marocains faisaient de la grève un lieu peu sûr.

Nazaré est devenue célèbre et réputée comme plage de bains vers le milieu du xixe siècle.

 

DSCF2684.JPG



La pêche, la transformation du poisson et sa vente, ont été les principales activités de la population durant quasiment tout le xxe siècle. La dureté de la vie de la mer et les périls constants ont poussé de nombreux pêcheurs à partir à la recherche d’une nouvelle vie loin de leur ville. La construction du port de pêche et de plaisance, dans les années 1980, a changé et amélioré les conditions de vie des pêcheurs. Dans les années 1960, le tourisme s’est développé et Nazaré a commencé à être connue internationalement.

Sítio

 Le Sítio, au sommet du promontoire, est un lieu de religiosité et de pèlerinage depuis le xiie siècle, associé à la légende de Notre Dame de Nazaré et à son culte.

Dû aux difficultés d’accès, le Sítio commença à se développer seulement vers le milieu du xviie siècle, s’agrandissant davantage le siècle suivant. La mise en place du funiculaire mécanique faisant la liaison entre la plage et le Sítio, en 1889, permit un nouveau progrès du Sítio, déjà à l’époque très visité par les pèlerins et les pénitents.

 

DSCF2688.JPG

 

Le belvédère du Sítio est situé à110 mètres d’altitude.

 

Vu de Praia

DSCF2721.JPG

 

Pederneira

 

Pederneira est un village de pêcheurs depuis le xiie siècle, autrefois appelé Seno Petronero, qui signifie « golfe de Pederneira ». À cette époque-là, la ville se situait plus à l’intérieur et la pêche dans le golfe était la principale activité de la population.

Le développement de Sítio et le progressif recul de la mer par l’ensablement du golfe, ainsi que l’apparition de la nouvelle plage, furent responsables de la décadence de Pederneira, à la fin du xviiie siècle. Même l’arrivée des pêcheurs venus de la région d’Aveiro ne fut pas suffisante pour lui redonner vie. Lentement les habitants vinrent s’installer sur la nouvelle baie.



Bon revenons à nos moutons....L'appartement que nous avons trouvé est situé en bas de Nazaré soit a Praia, dans une petite ruelle à 50m de la plage.

Triangle/flèche bleu = notre appartement



DSCF2685.JPG

 

 

DSCF2686.JPG



Vu d'en bas

 

DSCF2707.JPG

 

DSCF2708.JPG



Sachant que nous sommes arrivés un samedi, que c'est la fête de Nazaré jusqu'au 15 (l'école ici ne recommence que le 16 septembre) et qu'il fait un temps magnifique. Les portugais font la fête, dînent au restaurant jusqu'à pas d'heure. La fanfare et les feux d'artifices annonçant le début des festivités à 8h ce dimanche matin....Bref ...Erick est super content, il a très bien dormi la première nuit !!!!!!!



En cette première journée, nous découvrons notre environnement et comme le féniculaire est a 50m de l'appartement et qu'une procession, bien sur, a lieu à Sitio, nous montons vers 11h. Il se déroule une cérémonie en hommage à Notre Dame de Nazaré.



La légende



Une curieuse légende attribue le nom Nazaré à une statue de la Vierge, originaire de Nazareth, apportée de Palestine par un moine grec jusqu’au monastère de Cauliniana, près de Mérida (Espagne), au IVesiècle,



Au VIIIe siècle, le dernier roi goth de la Péninsule Ibérique, le roi Rodrigo, fuyant, se réfugia au monastère après son échec devant les Maures durant la bataille de Guadalete. Là, il rencontra le moine Romano qui l’accompagna pendant sa fuite jusqu’à Nazaré, apportant avec eux la statue de la Vierge et une caisse avec les reliques de saint Blaise et de saint Barthélemy.



Avant de mourir, le moine Romano cacha la statue dans une grotte du promontoire, où elle resta oubliée pendant 4 siècles jusqu'à ce que des bergers la découvrent et dès lors la vénérèrent.

La légende raconte qu’en septembre 1182, un matin de brouillard, D. Fuas Roupinho, le gouverneur du château de Porto de Mós, poursuivait un cerf dans la région quand, subitement, l’animal disparut dans l’abîme.

 

DSCF2700.JPG

 

DSCF2701.JPG

 

Face au péril, le noble chevalier invoqua la protection de la Viergede Nazaré et le cheval s’arrêta brusquement, sauvant la vie du chevalier

En action de grâces, D. Fuas Roupinho fit bâtir la petite chapelle de la Mémoire.

Vénérée depuis cette date, la statue donna son nom à l’endroit – Sítio de Notre Dame de Nazaré.



Nous faisons preuve de courage et redescendons a pied. Il fait une chaleur......(Il parait qu'en France...il pleut..dommage)

 

DSCF2702.JPG

 

DSCF2705.JPG



Nous en profitons pour admirer les toits de la ville

 

DSCF2703.JPG

 

 

DSCF2704.JPG



qui masquent une infinie quantité de ruelles


DSCF2711.JPG

 

 

DSCF2713.JPG

 

 

DSCF2714.JPG

 

 

DSCF2716.JPG



Et comme je les aime les petites mémés quelles soient tout de noir vétues ou avec leurs jupes courtes et leurs tabliers brodés, leur mélange de rayures, carreaux, fleurs....et leurs foulards noués avec de jolis nœuds sur le dessus de la tête.



Petite galerie de portraits du jour


DSCF2692.JPG

 

 

DSCF2695.JPG

 

 

DSCF2697.JPG

 

 


DSCF2698.JPG

 

 


DSCF2712.JPG

 

 


DSCF2719.JPG

 

 

 

Tiens, un mime représentant un pêcheur du début du siècle


DSCF2723.JPG



Voilà première journée bien remplie....Nous espérons bien dormir cette nuit (Il y a bien un moment ou ils quittent les restaurants et les cafés qui sont sous nos fenêtres, ces portugais quand même.......)

 ....Je vous raconterais prochainement........

 

 

 



08/09/2013
12 Poster un commentaire

A découvrir aussi