Les bidochons en balades

Les bidochons en balades

Objectif Sud - Surgères et Saint Jean d'Angely

Profitons, profitons... Ce sera mon leitmotiv pour 2022.

 

Après un bon restau hier soir pour fêter les anniversaires des Fils Thomas et Benoît, tout 2 nés en Février (fils ainé Alex aussi d'ailleurs mais trop loin de chez nous pour partager ce dîner) je reprends la route.

Objectif L'étang de Thau que je ne connaît absolument pas.

 

Premier arrêt visite et étape de nuit.

 

Surgères

 

Hélène de Fonsèque, dite Hélène de Surgères a donné à la ville sa renommée. Demoiselle d’Honneur de la Reine Catherine de Medicis, elle fut la dernière muse de Ronsard qui a célébré sa beauté dans plusieurs de ses poèmes, le plus illustre étant le « sonnet pour Hélène ».
Elle se retira en son château de Surgères œuvrant à sa réhabilitation et à son embellissement. Elle y mourut en 1618.

 

Il ne reste du château médiéval que les fortifications. Ces murailles ont toujours fière allure et dessinent les contours d'un parc superbement boisés.

 

Compress_20220201_191719_9852

 

 

Compress_20220201_191718_8811

 

 

Je longe la muraille

 

Compress_20220201_191722_2183

 

 

Compress_20220201_191721_1565

 

 

Compress_20220201_191720_0446

 

 

Compress_20220201_191722_2693

 

 

Compress_20220201_191714_4797

 

 

Compress_20220201_191712_2803

 

 

Compress_20220201_191711_1181

Les tours de défenses du château

 

Compress_20220201_191711_1705

 

 

Compress_20220201_191710_0696

 

 

Pour arriver à la porte Nord

 

Compress_20220201_191714_4281

 

 

A l'intérieur se trouve l'église Notre Dame

 

cette église romane, édifiée au xie siècle puis achevée dans le courant du siècle suivant, est un pur joyau de l'art roman en Aunis et probablement la plus belle église de cette petite province et qui enthousiasma fortement Prospère Mérimée qui écrivit à son sujet : « Bien que blasé, j'ai trouvé à m'extasier devant son église ; je ne trouve rien de plus beau que sa façade ».

 

Compress_20220201_191715_5728

 

 

 

Compress_20220201_191724_4580

 

Les cavaliers sculptés ne sont pas rares sur les façades des églises de l'Ouest de la France. On y voit la figure de Constantin le premier empereur chrétien.

 

Compress_20220201_191716_6812

 

 

Compress_20220201_191717_7316

 

Parmi les sculptures de la façade, des griffons affrontés veillent sur l'entrée

 

 

La porte Renaissance

 

Compress_20220201_191719_9351

Un grand mur partageait autrefois l'enceinte du château en 2 cours. Au nord la partie réservée aux bâtiments seigneuriaux et au sud le prieuré et des annexes domestiques.

 

Aujourd'hui il ne reste que cette porte.

 

Compress_20220201_191717_7818

 

 

 

Au pied du mur de l'église ont été retrouvés 24 tombes médiévales.

 

Compress_20220201_191708_8050

 

 

La médiathèque est installée dans une ancienne grange.

 

Compress_20220201_191707_7050

 

 

L'ancien jardin à été aménagé pour offrir une halte poétique au milieu de parterre de rosiers.

 

Compress_20220201_191709_9127

 

 

Compress_20220201_191724_4733

 

 

Je sors de la muraille pour déambuler dans les petites rues du centre jusqu'aux anciennes halles.

 

Compress_20220201_191713_3271

 

 

Compress_20220201_191713_3747

 

 

Je reviens tranquillement à mon point de départ

 

Compress_20220201_191724_4370

 

 

Compress_20220201_191723_3810

 

 

Compress_20220201_191723_3257

 

 

Compress_20220201_191720_0446

 

 

Compress_20220201_191720_0979

 

 

Et je retrouve le Cath'Car et sa pêcherie bien sage au milieu des arbres

 

Compress_20220201_191724_4936

 

 

Après une très bonne nuit et une belle balade à pied je reprends la route jusqu'à

 

Saint Jean d'Angely

 

Des ruelles sinueuses, des maisons à pans de bois, un beffroi imposant.

 

Ville au patrimoine exceptionnel avec ses maisons à colombages dans le centre ancien, la Tour de l’Horloge, la Fontaine du Pilori, ses rues labyrinthiques et ses places aérées, elle possède également de nombreux hôtels particuliers bâtis au fil des siècles, traces de la richesse de certaines familles de négociants.

 

Compress_20220202_192952_2898

La fontaine du Pilori classé au titre des monuments historiques en 1892.

 

 

Compress_20220202_192949_9834

 

 

 

Compress_20220202_192949_9260

La tour de l'Horloge

Ancienne porte des remparts du XIIè siècle, beffroi de l'échevinage, réédifiée vers 1406, renfermant le sin qui rythmait la vie municipale. La tour symbolisait les libertés communales accordées à la ville en 1199 par une charte des communes.

 

Compress_20220202_192948_8250

L'hôtel de ville , début de la construction en 1884

 

Je vais jusqu'à l'Abbaye Royale

 

La légende rapporte qu’un certain Félix, moine, ramène d’Alexandrie le crâne de Saint-Jean-Baptiste en bateau, guidé par une colombe jusqu’à Angoulins, au sud de La Rochelle.

 

Compress_20220202_192951_1993

 

 

Pépin d’Aquitaine, sur les lieux alors en guerre, assiste au miracle qui marque l’arrivée du précieux crâne : les soldats morts la veille sur le champ de bataille ressuscitent. Afin de conserver cette relique, Pépin fonde l’Abbaye en 817 qui constitue rapidement un centre spirituel et économique important.

 

Compress_20220202_192950_0858

 

 

Son rayonnement s’accroît, elle devient l’abbaye la plus riche de la région et la fille influente de Cluny.

 

Compress_20220202_192952_2504

 

 

Compress_20220202_192951_1384

 

 

 

Étape des Chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle, elle devient une place forte pour l’art roman et le commerce international. L’Abbaye témoigne aujourd’hui de son passé prestigieux à travers des bâtiments du XVIIème et XVIIIème siècles d’une superficie de 6 000 m2 dont seulement un tiers est accessible au public.

 

Compress_20220202_192949_9834

 

 

Compress_20220202_192948_8776

 

Salle Aliénor d'Aquitaine

 

Compress_20220202_192947_7796

 

Ancien marché couvert construit en 1805 à partir d'éléments de pierres déposés du cloître xviie de l'abbaye royale. En 1903, on combla les arcs de la façade par une maçonnerie similaire et on transforma l'édifice en salle des fêtes.

 

Pour déjeuner je vais jusqu'au plan d'eau de Bernouet à la sortie de Saint Jean d'Angely.

 

Compress_20220202_192947_7319

 

 

Compress_20220202_192946_6705

 

 

Compress_20220202_192946_6115

 

 

Compress_20220202_192945_5544

 

 

Compress_20220202_192944_4276

 

 

Compress_20220202_192944_4912

 

Après étude de la route à suivre je décide d'aller jusqu'à Mareuil en Périgord. 

 

Au détour d'un virage un village attire mon attention et je m'arrête.

 

Le village est coupé en 2, une partie en Charente, une partie en Dordogne.

 

Je suis à La Rochebeaucourt et le ruisseau est la Nizonne

 

La_Rochebeaucourt_bourg

 

 

 

Compress_20220202_192936_6984

 

 

Compress_20220202_192936_6453L'église Saint Théodore de la Rochebeaucourt

 

Compress_20220202_192935_5926

 

 

Terre mentionnée dès le 13e siècle, sur laquelle furent édifiés deux châteaux, aux 16e et 19e siècles. Ce dernier adoptait le style Renaissance. Brûlé en 1944 par les Allemands, il n'en reste que le soubassement et quelques vestiges des jardins avec leur orangerie.

 

Compress_20220202_192937_7497

 

 

Les vestiges forment un plan en L. L'accès s'effectue par une cour fermée de grilles au nord et à l'est. Le soubassement est constitué d'arcatures fermées. Un passage conduit à des pièces ornées de sculptures de la fin du 16e siècle. D'anciennes fontaines, des canalisations à dégueuloirs et un bassin encadrent l'orangerie.

 

Compress_20220202_192935_5402

 

J'arrive à Mareuil en Périgord

 

L'attrait de ce village est son château, siège d'une des baronnies du Périgord. En cette période le château est fermé.

 

Compress_20220202_192943_3684

 

 

Compress_20220202_192934_4850

 

 

Compress_20220202_192934_4221

 

 

Compress_20220202_192931_1477

 

 

Compress_20220202_192931_1035

 

 

Voilà pour le début de cette escapade vers le sud. 

L'étape suivante doit être Brantome.

 

Mais ce sera pour un prochaine article.

 

 



02/02/2022
5 Poster un commentaire

A découvrir aussi