Les bidochons en balades

Les bidochons en balades

Découverte du pays provençal - Partie 3

 

 

 

 

 

 

Comme prévu, nous partons ce lundi matin vers la frontière italienne.

 

Notre objectif est

 

Sospel

 

A 20km au nord de Menton, par une petite route en lacet.

 

Le tramway de Menton à Sospel était une des lignes du réseau départemental de chemin de fer secondaire des Alpes-Maritimes, exploité par la compagnie des Tramways de Nice et du Littoral. Elle portait le numéro 46. Partant de Menton, elle traversait le hameau de Monti (Menton) et le village de Castillon pour atteindre Sospel.

 

Un des objectifs de la réalisation du tramway était d'apporter des matériaux de construction pour la ligne de chemin de fer de Nice à Breil-sur-Roya (devenue depuis ligne de Tende). Quand celle-ci fut achevée en 1928, le trafic de la ligne diminua sensiblement.

Tout au bout d’un vallon, le Careï était franchi grâce à un viaduc semi-circulaire en maçonnerie de 5 arches, Le Viaduc de Careï

 

DSC01011.JPG

 

En face le long de la falaise, le viaduc de caramel.

 

DSC01015.JPG

 

Il est en forme d'un "oméga" et permettait au tramway de faire une boucle à flanc de montagne. Sa longueur est de 120 m et comporte 13 arches. Il a été construit de 1908 à 1912 par les concessionnaires d'Hennebique qui ont également construit le viaduc des Monti à 5 km de Menton et à 2 km du viaduc du Caramel pour la même ligne. Il suit une courbe nettement détachée du flanc de la montagne qui a été imposée par le ministère de la Guerre pour pouvoir le détruire facilement en cas d'invasion.

 

L'exploitation de cette ligne de tram fut abandonné en 1931.

 

La première chose que l'on voit en arrivant à Sospel, ce sont les maisons sur les rives de la Bévéra.

 

DSC00855.JPG

 


DSC00856.JPG

 


DSC00858.JPG

 

Les crépits cuits par le soleil offre une belle palette de pastel.

 


DSC00860.JPG

 

Nous commençons notre découverte par la  Cathédrale Saint Michel sur la place du même nom.

 

DSC00874.JPG

 


DSC00876.JPG

 

DSC00868.JPG

 

Reconstruite en 1641 suivant le modèle baroque, elle est dominé par un fronton triangulaire imposant.


DSC00870.JPG

 

L'intérieur est tout aussi baroque.

 

DSC00880.JPG

 


L'escalier menant à l'orgue des frères Agati (1843) célèbres facteurs Toscans.DSC00882.JPG

 

Malheureusement l'orgue est en cours de restauration et sa place est vide
DSC00885.JPG

 


DSC00887.JPG

 


DSC00891.JPG  DSC00895.JPG  DSC00897.JPG

 

 


DSC00893.JPG


Nous parcourons les petites rues de Sospel. En fait ce ne sont même pas des ruelles mais des venelles tellement elles sont peu larges.

 

DSC00872.JPG

 


DSC00901.JPG  DSC00903.JPG  DSC00909.JPG

 


DSC00905.JPG

 



DSC00935.JPG  DSC00937.JPG  DSC00939.JPG
DSC00985.JPG  DSC00997.JPG

 

Nous arrivons jusqu'à la place du château.

Il ne reste en fait qu'une tour avec ses archères et la seule porte conservée.

 

DSC00913.JPG

 


DSC00915.JPG

 

Ensuite la rue de la république qui était la rue commerçante médiévale.

 

DSC00991.JPG

 

Au bout, le pont vieux qui traverse la Bévéra est attesté sur la voie Nice-Piémont dès le XIIIèm. Ce pont était un pont à péage car Sospel était sur la route muletière du sel.

 

(Depuis le Moyen-Age la Route du sel  partait de Nice pour rejoindre le    Piémont.  Elle longeait la vallée du Paillon,  traversait le village de L’Escarène,  empruntait le col de Braus, arrivait à Sospel dans la vallée de la Bévéra, et continuait  son parcours par le col de Bruis, redescendait dans la vallée de la  Roya  et remontait sur le col de  Tende pour aller vers le Pièmont.)

 

DSC00993.JPG

 


DSC01007.JPG

 

Juste au pied se trouve le lavoir

 

DSC00999.JPG

 

Place de la Cabraïa (troupeau de chèvres)

 

Sur cette place une fontaine à 2 niveaux. Celui du bas servait d'abreuvoir pour le bétail et celui du haut pour les tâches ménagères.Les entrepôt de sel sur la voie muletière se tenait aux alentours.

 

DSC00930.JPG

 

Beaucoup de maisons de Sospel comportent des peintures en trompe-l'oeil. Ces décors peints par des artisans italiens étaient beaucoup moins coûteux que la réalisation de façades sculptées.

 

Trompe-l'oeil

 

DSC00921.JPG

DSC00923.JPG

 

Sculptées

 

DSC00924.JPG
DSC00926.JPG

 

Il faut vraiment regardé de prêt pour faire la distinction 

 

DSC00945.JPG

 

 

Pour terminer cette visite de Sospel qui nous à ravis, une cuisse de canard confite et un tiramisu....

 

et le vol d'un bourdon

 

DSC00951.JPG

 


DSC00953.JPG

 


DSC00958.JPG

 

Nous reprenons la route pour redescendre sur Menton, où nous ferons une balade sur la corniche de Roquebrune cap-Martin.

 

DSC01030.JPG

 

DSC01019.JPG

 


DSC01025.JPG

 

Une "petite" résidence face à la mer

 

DSC01021.JPG

 

Nous découvrons que "Le corbusier" est inhumé ici

 

DSC01023.JPG

 

Pour rentrer je longe la mer le plus possible jusqu'à Monaco ou j'abandonne.

 

Il est 17h30 et ça roule, ça roule sur 2, 3 et 4 roues. J'enquille l'autoroute sur 30 km pour rentrer.

 

 

Hier c'était vers l'est aujourd'hui ce sera vers l'ouest.

 

Direction la pays de Fayence

 

carte1.jpg

 

 

Visites de Fayence et de Tourettes  qui ne sont distant que de 200m

 

Fayence

 

Face au massif de l’Estérel, Fayence dont les origines remonteraient au Xème siècle, se situe à l’Est du département du Var à égale distance du littoral et du contrefort des Alpes, les premières stations de ski sont à une heure de route, et les premières plages de sable à 30 mn.

 

DSC01085.JPG

 

Nous retrouvons comme dans tous les villages perchés de Provence, les ruelles et les calades dans la partie haute du village.

 


DSC01087.JPG  DSC01093.JPG

 


DSC01088.JPG

 

Dans une de ces rues l'écrivain Marguerite Yourcenar à fait de longs séjours.


DSC01092.JPG

 



DSC01094.JPG  DSC01095.JPG

 

Cet ancien four à pain ne fonctionne plus aujourd’hui qu’exceptionnellement, comme lors de la fête du pain de Fayence.

Il reste ouvert au public. 

 

 


DSC01097.JPG

 

 

 

Construit en 1522 sous l'évêque de Fréjus, Nicolas de Fiesque, ce four d'abord banal puis communal, a été sauvé de la démolition en 1997 par des Fayençois.

 

DSC01099.JPG

 

Ainsi, ce vénérable four, impressionnant par sa taille, raconte son histoire étonnante et insolite, avec des personnages en costume de 1897 et entourés de tous les objets de l'époque.


DSC01100.JPG

 


DSC01102.JPG

 

Dans un ciel d'un bleu..... un planeur....il vient du Centre de Vol à voile situé au pied de Fayence.

 

DSC01103.JPG

 

Créé en 1929, pour des raisons exclusivement militaires, l'Armée française utilisera les terrains situés sur les communes de Tourrettes et de Fayence jusqu'en 1945.
 
En 1948, sous l'impulsion du ministère de la Jeunesse et des Sports, le Club de Fayence-Tourrettes voit le jour. En 1966, le club change ses statuts et devient l'Association Aéronautique Provence Côte d'Azur (A.A.P.C.A.).

Aujourd'hui, le Centre de Vol à Voile est devenu le plus important d'Europe et même du monde par le plus grand nombre d'heures de vol (plus de 20 000 heures).
 
Nous quittons Fayence pour entrer dans Tourettes.
 
DSC01042.JPG
 

DSC01043.JPG
 

DSC01044.JPG
 
La place de la mairie offre un ombrage bienvenu

DSC01049.JPG
 
Et en face nous découvrons le château du Puy
 
Ce château, qui se veut être une parfaite réplique de l’École des Cadets de Saint Petersburg est construit en 1830 par Alexandre Fabre, l’un des premiers polytechniciens français.
 
Il est envoyé auprès du Tsar Alexandre 1er, par l’Empereur Napoléon 1er, en qualité d’ingénieur des Ponts et Chaussées, pour tracer des routes à l’intérieur du vaste empire Russe.
 
Après être resté 20 ans en Russie, il en revient Général Major avec une pension annuelle de 8000 roubles. En souvenir de cette période, il construit le château du Puy qu’il veut être une parfaite réplique de l’École des Cadets de Saint Petersbourg. Il en fera son habitation mais aussi un Musée pour ses collections.

DSC01051.JPG
 
Réhabilité en 1970 en appartements résidentiels, il ne se visite pas

DSC01054.JPG
 
Une magnifique fontaine

DSC01063.JPG
 

DSC01065.JPG
 
La tour de l'horloge. 

DSC01073.JPG
 
Sa situation en vigie sur la plaine permettait de déceler toute attaque et d'organiser la défense du village.

DSC01075.JPG
 
Un joli cadran solaire
 

DSC01077.JPG
 
 
Tourrettes est un musée à ciel ouvert
 

Plusieurs artistes  ont installé leur atelier pour se consacrer à leur art dans Tourrettes et ils ont aussi investi les petites ruelles de ce village plein de charme.

 

DSC01078.JPG
 

Ainsi, en déambulant dans les ruelles nous avons découvert des peintures exposées sur les façades des maisons, 

 

DSC01045.JPG

 


DSC01046.JPG

 

ou des sculptures intégrées sur une place

 


DSC01048.JPG

 


DSC01050.JPG  
DSC01055.JPG

 


DSC01060.JPG

 

des portes revisitées


DSC01067.JPG

 


DSC01068.JPG

 

Une femme d'argent !!!!


DSC01071.JPG

 

Un trompe-l'oeil

 


DSC01078.JPG

 

 

Le lavoir du Boudoura

 

Le terme « boudou », en provençal, veut dire gros, gonflé.

 

Il s’applique à la désignation du ruisseau au cours vigoureux, ou tout simplement jamais à sec. 

 


DSC01079.JPG
 
Le lavoir rappelle le Moyen-âge et tout ce qui entrait dans les obligations (le ban) des « co-seigneurs » tenus d’édifier des ponts, des puits, des fours, des fontaines, etc. pour la protection et le bien-être des populations. 
 

DSC01080.JPG
 
En retour, ils percevaient les taxes dites banales. Avec l’abolition des privilèges tous ces édifices devinrent communaux. 

DSC01081.JPG
 
 
A ses côtés, une fontaine qui donne son nom à la rue
 
DSC01082.JPG
 
 
 
Après un très bon déjeuner,
 
 smiley gourmand.jpg
 
nous descendons jusqu'au lac de Saint-Cassien


DSC01104.JPG

 


DSC01106.JPG

 

Petite balade digestive!!!!!

 


DSC01108.JPG

 

 

Nous rejoignons Cannes en traversant la massif de l'Esterel....Superbe

 

En arrivant à Cannes nous stationnons au début de la croisette avant le palais des festivals et nous allons jusqu'au bout de la croisette.

 

 

Enfin de beaux voiliers

 

DSC01111.JPG

 


DSC01112.JPG

 

Des hôtels aux architectures grandioses

 


DSC01113.JPG

 

 

DSC01131.JPG   DSC01133.JPG

 

DSC01144.JPG

 

En approchant du palais des festivals, tout est barricadé, nous ne pouvons pas approché


DSC01114.JPG

 

Il y a un salon

 

Ce salon professionnel international annuel de l'industrie du duty free propose un programme sur mesure à l'attention des représentants des plus grandes marques de l’industrie du luxe autour de conférences et workshops.


DSC01120.JPG

 


DSC01121.JPG

 

Erick est désolé de ne pouvoir présenté son dernier film et d'être photographié sur les marches

 


DSC01122.JPG

 

Nous continuons notre balade

 


DSC01123.JPG

 

 

C'est beau ça quand même !!

 

DSC01124.JPG

 

 

Les mouettes sont les mêmes que chez nous smiley reflexion.jpg

 

 


DSC01128.JPG

 




DSC01134.JPG

 


DSC01135.JPG

 


DSC01136.JPG

 


DSC01143.JPG

 

Bon alors après les parfums FRAGONARD, il y a ça....Mais là j'ai peu d'espoir rieur1.jpg


DSC01147.JPG

 

 

 

La journée d'hier ayant été bien chargée, pour ce mercredi ce sera "quartier libre".....

 

 

Nous allons boire notre café tranquilou au village dans la matinée, en fait il est déjà midi  et ensuite promenade sur le bord de mer de cagnes

 

Enfin un petit port de pêche, nous n'en n'avions pas encore vu par ici

 

DSC01148.JPG

 


DSC01149.JPG

 

Nous sommes mercredi et les enfants sont à l'école de voile


DSC01150.JPG

 

Il est 17h, un petit creux

 

Nous ne sommes vraiment pas raisonnables tantpis.jpg


DSC01153.JPG

 

Sur le retour, une femme fait sa gym face au soleil...sympa


DSC01155.JPG

 


DSC01156.JPG

 

 

 

 Nous arrivons presque à la fin de ce séjour et nous n'avons pas encore été à Saint Tropez....Ce sera pour demain.

 

 

Nous  nous stationnons sur le port et bien évidemment ce que l'on voit en premier, les bateaux.

 

Ceux ci sont à louer..... juste 25 000€ par semaine..... une pacotille de rien du tout....fait même pas envie !!!!!

 

DSC01159.JPG

 

 

Nous faisons le tour du port 

 

DSC01161.JPG

 

 

Pas grand monde, ça se voit que l'on est en octobre.... Dans 3 jours ce sera infernal - c'est Paradis Porsche - Une expo et défilé - le plus grand rendez-vous annuel du genre en France.


DSC01162.JPG

 

 

Ha, il en reste quand même un petit


DSC01165.JPG

 

 

 

Magnifique celui la

 


DSC01167.JPG

 

 

Nous arrivons à la tour du Portalet

 


DSC01168.JPG

 


DSC01169.JPG

 


DSC01170.JPG

 

Nous attaquons les petites rues du village

 


DSC01172.JPG  DSC01174.JPG

 


DSC01176.JPG  DSC01178.JPG

DSC01180.JPG  DSC01181.JPG

 


DSC01182.JPG

 

 

La place des Lices


DSC01184.JPG

 

 

Très bonne balade dans Saint Trop' presque sans personne

 

Sur le retour nous faisons un arrêt à Port-Grimaud

 

 

Port Grimaud est un ensemble architectural unique, inscrit en 2002 au Patrimoine du XXe siècle. 

 

 

 

 DSC01186.JPG

 

Cité lacustre logée au fond du Golfe de Saint Tropez, elle a été imaginée et construite par l'architecte François Spoerry à partir de 1966.

 

 

 

 

 

DSC01187.JPG

 

 

Port Grimaud possède la particularité d'être organisée en copropriétés privées qui assument entièrement son entretien et sa préservation. Bien qu'étant un espace privé, le cœur de la cité s'ouvre aux visiteurs. 
 


DSC01188.JPG

 

 

Nous laissons la voiture sur un parking qui oh surprise est gratuit pour découvrir à pied la cité.

 

DSC01192.JPG

 


DSC01193.JPG

 

Ca fait bizarre, on se croirait presque à Venise

 


DSC01194.JPG

 


DSC01195.JPG

 


DSC01198.JPG

 

 

Sur une des plages de Port grimaud


DSC01202.JPG

 

 

 


DSC01204.JPG

 

 

 


DSC01205.JPG

 

 

C'est sympa quand même


DSC01206.JPG

 

 

 

 

 


DSC01207.JPG

 

 

Sur la route de retour au niveau de Saint Maxime, 3 avions font une répétition de voltige aérienne.

 

 


DSC01208.JPG
DSC01209.JPG
DSC01210.JPG

 

Et hop, en piqué

 


DSC01216.JPG

 

En photos, ça donne pas grand chose, mais de visu....impressionnant

 

Bon voilà, encore un séjour très sympa et plein de découvertes et visites, mais il nous faut penser à remonter vers le nord et il parait vers un temps frisquet.

 

Un arrêt à Montélimar pour ramener quelques 

 

nougat.jpeg

 

Et 24 heures chez cousin Patrick avec  au choix

 

 

Queue de langoustes langoustes.jpg ou  chipolatas saucisses.jpg



????????

 

 



03/10/2016
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi