Les bidochons en balades

Les bidochons en balades

Besse Sainte Anastaise, Murol et Saint Nectaire

 

 

 

 

Petite semaine à la montagne en ce mois de Février 2015.

 

Nous partons pour Besse Sainte Anastaise à environ 6km de la station de Super Besse. Nous arrivons le 7 février où, après une semaine de très mauvais temps, la neige a répandue son manteau blanc.

 

DSCF7361.JPG

 

Une petite visite de Besse, ou Besse en Chandesse ou encore Besse et Sainte Anastaise... petite explication de texte.

 

  • Mai 1270, Bernard VII de la Tour accorde le statut de ville libre à la ville de Besse. La ville devient une place commerciale qui se renforcera au cours des siècles.
  • Le 2 avril 1961, Besse devient Besse-en-Chandesse
  • le 1er juillet 1973, Besse-en-Chandesse fusionne avec Saint-Anastaise pour former Besse-et-Saint-Anastaise.

Mais, sur les anciennes cartes, comme sur certains sites et dépliants touristiques, on trouve encore l'appellation Besse-en-Chandesse, ainsi que sur les panneaux d'entrée et de sortie de ville.

 

 DSCF7344.JPG

 

Construit à 1050 m d’altitude sur une coulée de lave la cité est médiévale et renaissance.

 

DSCF7341.JPG

 

Rues étroites et pavées, , belles demeures du XIIe et XVIe, beffroi en sont les principaux témoins.

 

DSCF7348.JPG

Liée à l'histoire de France et à la royauté (la Reine Margot a laissé son empreinte), la cité bessarde est longtemps restée l'un des fiefs des Medicis.

Il faut faire attention les stalactites foisonnent...

 

DSCF7347.JPG

 

 


DSCF7355.JPG

 

Petites idées de décoration!!!! les vieilles chaussures ça sert toujours castor.png

 

DSCF7360.JPG

 

Fontaine... je ne boirais pas de ton eau aujourd'hui

 

DSCF7382.JPG

 

Le manoir Sainte Marie des Remparts

 

Le centre historique de Besse présente une grande unité architecturale. Cette unité provient des nombreux édifices anciens mais également de l'utilisation quasi exclusive de la « pierre de Besse ».

 

Le manoir fut construit en 1935 par Ernest Barthélémy qui a réemployé tous les éléments architecturaux laissés à l'abandon ou donnés par des propriétaires. Certains éléments proviennent de l’ancien clocher, d’autres des vestiges de remparts. 

 

DSCF7377.JPG

 


DSCF7380.JPG

 

 

Un p'tit apéro bien frais en terrasse

 

DSCF7383.JPG

 

A partir du lundi, dimanche trop froid (ressenti -18°....aie aie aie) direction les pistes de ski

 

DSCF7391.JPG

 

Bien couvert, le papy...il a eu froid cette année...ou il vieillit????

 

DSCF7394.JPG

 

 

Ema fait des progrès après chaque cours de snowboard

 

DSCF7406.JPG

 


DSCF7407.JPG

 

Léa, cooooool, petite princesse

 

DSCF7403.JPG

 

Une pause pique nique tout les midis sur des sièges de glace conçu par les garçons.

 

DSCF7417.JPG

 

 


DSCF7419.JPG

 

Jeudi, pause ski pour les papys et mamies et Sophie, nous partons sur la journée, visiter 

Saint Diéry le bas, Murol et Saint Nectaire.

 

Saint Diery le bas

DSCF7436.JPG

 

Le château médiéval, propriété privée, comprend un donjon roman rectangulaire, complété par des défenses et un corps de logis aux XIIIe-XIVe siècles. L'aménagement intérieur a été remanié au XVIIIe siècle.

 

 

DSCF7427.JPG

 

 


DSCF7432.JPG

 

 


DSCF7433.JPG

 

 A l'est du château, une chapelle romane du XIe siècle est classée au monuments historique en 1903.

 

DSCF7426.JPG

 

 

Du haut du village nous avons une super vue sur les alentours

 

DSCF7428.JPG

 


DSCF7431.JPG

 

Un oiseau de proie survole le donjon!!!

DSCF7424.JPG

 

Murol

 

Alors, voyons voir.....

 

Première route très enneigée... demi tour

Stationnement dans le coeur de Murol et direction le château à pied.

 

ça grimpe, ça grimpe la petite rue qui longe le parc de Murol.

 

Nous arrivons sur le parking au pied.... du chemin qui grimpe au château....Nous abandonnons, le chemin est trop pentu pour nous.

 

 

DSCF7438.JPG

 

Direction Saint Nectaire

 

DSCF7439.JPG

 

 

ou nous nous régalons de fondue au fromage du même nom et de truffade.

 

 

et autre dessert gourmand comme tarte aux myrtilles, crème brulée, mousse au café....pfffffff

 

 

 

Quel régime

 

Une petite balade digestive s'impose

 


DSCF7443.JPG

 

 


DSCF7445.JPG

 

Nous allons voir le Lac Pavin

 

Situé à une altitude de 1 197 mètres, le lac est de forme presque parfaitement circulaire avec un diamètre de 700 à 800 mètres et une superficie de 44 hectares, il a une profondeur de 92 mètres, ce qui en fait le plus profond  d'Auvergne.

DSCF7451.JPG

 

Il est d'origine très récente contrairement au massif des Monts dore. Il semble qu'il se soit formé après la période d'activité volcanique qui a créé la chaîne des puits, soit il y a environ 6 900 ans, ce qui en fait le plus jeune édifice volcanique de France métropolitaine. 

 

DSCF7455.JPG

 

Par temps clair, le ciel bleu se reflétant dans l'eau, sa couleur est presque bleu-nuit. Par contre, par temps d’orage, ses eaux profondes apparaissent très sombres, ce qui lui a sans doute valu son nom de Pavin (du latin pavens, épouvantable).

 

DSCF7458.JPG

 

Les eaux oxygénées du lac Pavin abritent du zooplancton et des poissons notamment l'omble chevalier évoluant en eau profonde (30 à 70 mètres).

 

Super journée....

 

DSCF7459.JPG

 

 

 Dernier jour avant de rentrer, nous décidons avec Sophie et Lionel qui n'ont jamais skié, de faire un essai de ski de fond.

 

DSCF7465.JPG

 

Pour Sophie, tout va bien

 

DSCF7467.JPG

 

Se balader en ski entre les arbres est nouveau pour Erick et moi et nous apprécions beaucoup. En plus les chaussures et les skis sont légers, légers, légers....ça change

 

DSCF7468.JPG

 

Allez tout schusss

 

DSCF7477.JPG

 

Bon pas aussi facile que ça parait, une ou deux petites chutes pour Sophie

 

DSCF7474.JPG

Aux dernières nouvelles...aie aie aie ... Coccyx félé... schooter à la codéine Fofie.... 

Mais prête à repartir l'année prochaine...

Super semaine en famille.



19/02/2015
6 Poster un commentaire

A découvrir aussi