Les Bidochons en balade

Les Bidochons en balade

Albert et le Cambrésis

 Un petit break d'une semaine au Mans, pour chouchouter Tata Colette, assurer un rendez-vous avec l'administration et un rappel de vaccin pour Maya. Ce rendez-vous annulant celui prévu le 14 juin, je décide de reprendre ma balade interrompue.

 

J'étais montée jusqu'à Arras et devais rejoindre Douai quand j'ai fais demi-tour. Je vais donc rejoindre Douai mais en prenant un chemin de traverse car je n'ai pas envie de reprendre la route directe (Rouen-Amiens-Arras).

 

Je rejoins l'est d'Amiens en passant par Beauvais (arrêt prévu au retour, donc je ne fais que passer) et ma première étape est Moreuil.

 

itinéraire1

 

 

Moreuil

 

Petite commune de 4000 habitants, la commune s'est principalement développée au Moyen Âge.

 

Sa richesse s'est principalement constituée à partir de l'industrie du textile ou de la bonneterie.

 

Moreuil (6)

l'hôtel de ville construit en 1931

 

Moreuil (11)

 

 

Moreuil (8)

Inscrite aux Monuments Historiques, l'église Saint-Vaast a été reconstruite au XIXe siècle. De forme quadrangulaire à la base et octogonal au sommet, ce clocher mesure 62 mètres.

 

Moreuil (9)

 

 

Moreuil (1)

 

 

Moreuil (15)

Si le premier château de Moreuil a été édifié au IXe siècle et est resté dans les mains de la même famille durant plus de sept siècles, il n'existe plus aujourd'hui que quelques  ruines du château édifié sous Louis XVIII et détruit en 1918 lors de la Première Guerre mondiale.

 

Moreuil (3)

La glacière dévoile son entrée derrière les derniers vestiges du château. Elle servait autrefois à conserver la glace utilisée pour rafraîchir, conserver la nourriture ou encore soigner.

 

 

Un peu plus loin une visite de 

 

Albert

 

Albert fait partie de la communauté de communes du  Pays du Coquelicot, qui regroupe 66 communes du canton.

 

Pourquoi Pays du Coquelicots?

 

Dans les pays du Commonwealth, le coquelicot est associé à la mémoire de ceux qui sont morts à la guerre. 

 

Albert (47)

 

Albert (48)

 

 

 

La Somme a été durement touchée par les combats de la Première Guerre Mondiale. En 1916, près de 20 nationalités différentes et 3 millions de soldats s’y affrontèrent sur un front de seulement 45 kilomètres.

 

Albert (53)

 

 

Cette bataille fut bien plus courte mais beaucoup plus meurtrière que celle de Verdun.

 

Albert (49)

 

Albert (50)

 

C'est vrai que tout le long de la route, partout, il y a des cimetières anglais, américain, australien.....

 

Dans toutes les villes, villages, la guerre de 14/18 est présente partout.

 

Albert (17)

Le Musée Somme 1916, souterrain aménagé accueillant des scènes de combat de la Bataille de la Somme.

 

Albert (19)

 

 

Je n'ai pas visiter ce musée.

 

Même si je n'y connaîs rien en architecture, en histoire,  j'aime visiter les châteaux, les villages. Même si je n'y connais rien en horticulture, j'adore me promener dans les jardins, les arborétum. Même si je suis athée, j'aime découvrir les églises, les cathédrales et autres abbatiales. Mais tout ce qui se rapporte aux dernières guerres ne m'attire pas du tout. Et comme j'ai décidée de faire que ce qui me plait.........

 

images

 

 

Albert (5)

L'Hôtel de Ville, impressionnant édifice mariant Art déco et esprit flamand

 

 

Albert (6)

 

 

La basilique Notre Dame de Brebière

 

Albert (1)

Edifiée de 1885 à 1897

La basilique fut détruite lors de la Première Guerre mondiale et il fut procédé à une reconstruction à l'identique, achevée en 1931

 

Albert (10)

La basilique Notre-Dame de Brebières est un exemple de style néo-byzantin avec des notes Art déco. Des influences italiennes, mauresques et égyptiennes ont été revendiquées par l'architecte.

 

 

Albert (11)

Le sol et la façade sont décorés de mosaïques et surtout le clocher-porche culmine à 76 m. Sa partie supérieure est composée d'un dôme supportant une Vierge couverte de feuilles d'or

 

 

Albert (13)

 

 

Albert (20)

 

 

Albert (2)

Longue de 70 m, la basilique abrite un riche décor intérieur

 

 

 

 

Albert (4)

Une charpente décorée et un plafond à caisson remplacent les traditionnelles voûtes

 

Albert (28)

Chaire en marbre

 

Albert (3)

 

 

Albert (31)

Orgues de la tribune inauguré en 1901

 

 

La gare, mise en service en 1846, par la Compagnie des chemins de fer du Nord. 

 

Albert (33)

 

 

 

 

Le hall de la gare abrite une très curieuse, imposante et surprenante décoration : le Potez 36 (en hommage à l’aéronautique et à son pionnier albertin, Henry Potez)

 

Albert (34)

 

 

Les briques rouges forgent l’identité culturelle du Nord et du Pas-de-Calais.

Les briques sont faites de terre argileuse, contenant entre autres du fer, qui, en cuisant, s'oxyde et donne la couleur rouge à la brique.

 

Albert (38)

 

 

Dernière découverte dans Albert, son arborétum

 

 

Albert (39)

 

 

Albert (40)

 

 

Albert (41)

 

 

Albert (46)

 

 

Albert (42)

 

 

Albert (51)

 

 

 

Albert (43)

 

 

Albert (44)

 

 

Une très jolie ville qui méritait bien un arrêt

 

Au matin, il me reste 57 km pour atteindre Cambrai, mais sur ma route une Abbaye me parait sympa.

 

itinéraire2

 

 

Abbaye de Vaucelles

 

Située dans la vallée de l'Escaut, à 12 km de Cambrai, l'abbaye fondée en 1132 est un joyau d'architecture cistercienne qui abrite la plus grande salle capitulaire d'Europe.

 

Vaucelles (5)

 

 

Vaucelles (6)

 

 

Vaucelles (9)

 

 

Vaucelles (10)

 

 

 

J'ai beaucoup de chance, car pour la première fois, l'Abbaye organise une manifestation nommée, 

 

En Choeur et Harmonie. 17 Choeurs et harmonies vont se produire dans la salle capitulaire et dans le parloir. En parallèle, des animations dans le cadre de Rendez-vous au jardin, sont proposées.

 

Vaucelles (13)

 

 

Vaucelles (14)

 

 

Vaucelles (17)

 

 

 

Je vais, en fait, y passer la journée et me régaler entre concerts et balade dans le jardin.

 

Vaucelles (12)

 

Vaucelles (57)

 

 

 

 

Vaucelles (18)

 

 

Vaucelles (26)

 

 

Vaucelles (31)

 

 

Vaucelles (34)

 

 

Vaucelles (35)

 

 

Vaucelles (38)

 

 

Vaucelles (47)

 

 

Vaucelles (48)

 

 

Vaucelles (51)

 

 

Vaucelles (53)

 

 

Super Lundi de Pentecôte.....

 

Après une nuit très tranquille au bord du canal Saint Quentin

 

 

20220605_202820

 

Une belle balade à la rencontre des pêcheurs avec Maya

 

20220606_093403

 

Beaucoup de canaux, beaucoup d'étangs et de marais dans cette partie du Cambrési et donc beaucoup de pêcheurs. Je suis très étonnée  par le matériel de ces passionnés (chariot à roues avec support cannes à pêche, assise.......)

 

SHUTTLE* Nos chariot de type... - Preston Innovations | Facebook Exemple de chariot que j'ai vu

 

20220606_093411

 

 

Je file vers

 

Cambrai

 

 

Sur internet je trouve 3 circuits découvertes de Cambrai, un circuit vert (1h30) qui parcours les différentes portes et monuments de la ville, un circuit bleu (1h)- Métropole religieuse et enfin un circuit orange - Au fil des rues (1h30).

 

 

circuits

circuits

 

 

Je décide de coupler le circuit vert et le bleu.

 

Cambrai (6)

Le beffroi.  C'est en 1395 que Cambrai obtint définitivement de l'empereur Venceslas l'autorisation de posséder un beffroi, fonction qu'occupe le clocher de l'église Saint-Martin à partir du milieu du XVIe siècle. Il possède au sommet un dôme surmonté d'un lanternon élevant sa silhouette à près de 62 mètres.

 

Cambrai (10)

L'office du tourisme est implanté dans cette maison espagnole.

Construite en 1595 durant l’occupation espagnole, d’où son nom, cette maison à pans de bois et pignon sur rue est le dernier exemple de ce type de construction très répandu du Moyen-Age jusqu’au XVIIème siècle. Les murs porteurs sont en pierre, la façade en encorbellement est en bois et le pignon est bardé d’ardoises. Le rez-de-chaussée est réservé aux commerces, le logement se situant à l’étage.

 

Cambrai (16)

La porte de  Paris, vestige des fortifications de la ville , cette porte de type châtelet présente un passage ménagé entre deux grosses tours curvilignes dont les murs atteignent 3,10 m d’épaisseur.

 

 

Cambrai (14)

La cathédrale Erigée entre 1696 et 1702, la cathédrale est un bel exemple de l'architecture religieuse classique de l'époque de Louis XIV.

 

Cambrai (19)

 

 

Cambrai (24)

 

Icône Notre Dame de Grâce

 

L’icône de Notre-Dame de Grâce conservée à la Cathédrale de Cambrai est vénérée depuis plusieurs siècles. Objet de culte mais aussi chef d’oeuvre artistique, elle est sans doute d’origine byzantine mais aurait été retouchée par un peintre italien

Cambrai (25)

La renommée et la popularité de cette icône engendra de nombreuses copies que l’on retrouve dans les églises et les musées du monde entier.

 

Cambrai (27)

Le grand Orgue 

 

Cambrai (17)

Chapelle des Jésuites, construite en 1679

 

Cambrai (18)

 

 

Cambrai (33)

Ancien hôpital Saint Julien

 

Cambrai (36)

Place Jean Moulin

 

Cambrai (37)

La loge Thémis

Cet édifice marque l'extrémité sud du vaste ensemble de bâtiments dont l'évêque dispose jusqu'à la Révolution pour l'administration de son diocèse. C'est alors la "Tour du chapitre", c'est-à-dire la prison.

 

Cambrai (39)

Au premier niveau, les murs en pierre mesurent plus d'un mètre d'épaisseur. La partie supérieure est modifiée au XVIIIe siècle. Saisi puis revendu durant la Révolution, il abrite la loge maçonnique Thémis depuis 1802

 

Cambrai (40)

Portail de l'ancien palais épiscopal

 

Cambrai (42)

Fondation Godeliez-Bolvin

Ce magnifique établissement est en fait une maison de retraite comme le souhaitaient les deux époux, qui y vivaient alors mais n'avaient pas de descendants, et l'ont légué pour les femmes veuves ou célibataires.

 

 

Cambrai (45)

 

 

Cambrai (47)

La Manutention

Ce grand magasin militaire est construit au XVIIIème siècle. Il est destiné au stockage et peut contenir jusqu’à 15 000 sacs de grains, la salle du rez-de-chaussée servant d’arsenal.

 

Cambrai (49)

Une très vieille maison

 

Cambrai (50)

 

 

Cambrai (51)

C'est compatible, je crois 

 

moqueur

 

 

 

 

 

Cambrai (55)

L'hôtel de ville, datant de Napoléon III et restauré dans les années 1920

 

Cambrai (59)

 

 

Cambrai (56)

Martin et Martine

 

 La légende de Martin et Martine 

 

Leur histoire daterait de l'époque où des Maures installés en Espagne auraient suivi Charles le Quint venu mater une révolte des Brugeois. L'un d'eux, Hakem, s'était fixé à Cambrai.

Il avait pour voisine une jolie flamande prénommée Martine... Le musulman et la chrétienne constatèrent un jour qu'ils s'aimaient, mais que leur union était impossible puisqu'ils ne voulaient ni l'un, ni l'autre abjurer leur religion. L'opinion publique s'émut de ces relations coupables et Hakem et Martine furent arrêtés et condamnés à être enfermés dans la tour de l'horloge où ils devaient, armés d'un lourd marteau et sous la menace du fouet sonner les heures jour et nuit.

Sur l'intervention d'un vieux prêtre, ému par leur sort, le tribunal accepta de les libérer le jour où le prêtre aurait trouvé deux Maures pour les remplacer. Le prêtre se mit au travail et l'on vit un jour deux automates vêtus à l'orientale prendre la place des sonneurs et donner l'heure avec une précision étonnante. Fou de joie Hakem se convertit sur le champ et reçut au baptême le nom de Martin.

Tout se termina bien entendu, par un mariage et Martin et Martine eurent beaucoup d'enfants.

 

Cambrai (78)

 

 

Cambrai (79)

La gare

 

Cambrai (80)

 

 

Cambrai (81)

 

 

Cambrai (87)

Le boulevard Faidherbe bordée de grandes demeures

 

Cambrai (92)

 

 

 

 

Cambrai (89)

La porte Notre Dame

Construite en 1623, la porte Notre-Dame marque l’entrée nord de la cité. A cette époque, les portes de villes, protégées par des bastions, s’affranchissent de leur rôle défensif et deviennent des symboles de la richesse des villes. Avec son appareillage en « pointe de diamant » et son riche décor sculpté, la porte Notre-Dame est représentative du style baroque. Le soleil qui orne la partie supérieure est ajouté après la prise de Cambrai par Louis XIV.

 

Cambrai (94)

 

 

Je termine par le jardin public devant lequel je me suis stationner.

 

Cambrai (60)

 

Cambrai (62)

 

Cambrai (63)

 

Cambrai (65)

 

Cambrai (67)

 

Cambrai (68)

 

Cambrai (70)

 

Cambrai (71)

 

Cambrai (73)

La citadelle

L'empereur Charles Quint décide d'ériger en 1543, une citadelle adaptée à la nouvelle puissance de feu de l'artillerie

 

Cambrai (74)

 

Cambrai (75)

 

Cambrai (76)

 

 

Encore une belle ville qui mérite la visite.

 

Etape tranquille de 24 heures avant de visiter Douai.

 

Je pose mes roues près du Canal de  la Sensée, à Aubigny au Bac.

 

Le canal de la Sensée est un projet élaboré sous Napoléon pour compléter le canal de Saint-Quentin et diminuer utilement le trajet (par voie d'eau) de Dunkerque à Cambrai d'environ 63 km.

 

Canal de Sensée (2)

 

 

Canal de Sensée (4)

 

 

 

Malgré un temps très mitigé, je décide d'aller en vélo jusqu'à l'écluse Pont Malin à 12 km en suivant le canal.

 

Canal de Sensée (6)

 

 

Canal de Sensée (10)

 D'un côté le canal, de l'autre des étangs et des marais

 

Canal de Sensée (13)

 

 

 

Beaucoup de trafic sur ce canal.

 

Canal de Sensée (17)

 

 

Canal de Sensée (18)

Arrivée à l'écluse, j'assiste au passage dans les deux sens de bateaux

 

Canal de Sensée (19)

 

 

Canal de Sensée (22)

 

 

Canal de Sensée (24)

 

 

Canal de Sensée (25)

J'en profite pour discuter avec le batelier, qui transporte du sable. 2 bateaux d'une longueur de 80 mètres.

 

On discute de la disparition de ce métier, alors que son chargement remplace 24 camions sur les routes.

 

Canal de Sensée (27)

 

 

Malgré une belle averse, sympa la balade.

 

Voilà encore de belles choses visitées, de belles découvertes et....

A bientôt pour la suite.....

 

 

 

 

 

 



10/06/2022
5 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 52 autres membres