Les bidochons en balades

Les bidochons en balades

Une semaine en Baie de Somme

 

 

 

La baie de Somme est le 10ème grand site de France.

 

La baie de Somme mêle plans d'eau, marais, dunes et pré salés et compose un paysage entre terre et eau où le ciel et la mer se confondent.

 

 

Samedi 26 Juillet 2014, nous arrivons à FRESSENNEVILLE pour une semaine de découverte de la baie de Somme.

 

Cette semaine est offerte à Gami et Jacqueline (parents de Madame Bidochons) pour leur 60 anniversaire de mariage.

 

Sont présents pendant cette semaine, Gami et Jacqueline, bien sur, Tata Colette, Dominique (frère de madame) et Martine sa femme et bien sur Monsieur et Madame Bidochons.

 

Nous hésitons devant quelques demeures Picardes avant de trouver notre location.

 

DSCF6372.JPG

 


DSCF6383.JPG

 


DSCF6385.JPG

 

 

 

 

Notre location se trouve a coté et au dessus du salon de coiffure de la propriétaire.

 

Petite visite de notre gite

 

DSCF6394.JPG

 


DSCF6396.JPG

 


DSCF6397.JPG

 

 

 

 

C'est parfait pour la semaine avec 3 chambres à l'étage. Dominique et Martine nous ayant rejoint, pour 4 jours en camping-car, stationnent sur la place de l'église qui se situe juste en face du gîte.

 

DSCF6392.JPG

 

 

Un peu plus loin se trouve la mairie

 

 

DSCF6389.JPG

 

Première visite,

 

Saint Valéry sur Somme

 

Situé à 15 km de FRESSENNEVILLE, Saint Valéry sur Somme est une petite cité médiévale dotée d'un port de plaisance et de maisons colorées.

 

Avant d'arriver à Saint Valéry nous faisons une halte à la pointe de Hourdel.

 

DSCF6399.JPG

 

Lors des marées basses la mer se retire très loin et dégage de grand bancs de sable. Une colonie de veaux marins y à élus domicile.

 

 

DSCF6401.JPG

 


DSCF6403.JPG

 

L'entrée de la passe des bateaux

 

DSCF6408.JPG

 

 

Partout beaucoup d'oiseaux (j'y reviendrais un peu plus loin...)

 

DSCF6410.JPG

 

 

Beaucoup de maisons sur au moins 3 niveaux avec des bow windows

DSCF6413.JPG

 


DSCF6437.JPG

 

La porte de Nevers (ou porte d'en bas)

 

SAM_4578.JPG

L'escalier qui mènent aux remparts

 

P1010029.JPG

 

Les gargouilles de l'église

 

DSCF6376.JPG

 

Les petites rues pavées et les toits d'ardoises

 

DSCF6380.JPG

 

Bien sur, nous profitons de la présence de Dominique et Martine pour, de nouveau, fêter l'anniversaire des parents puisqu'ils n'étaient pas présent les week end de Pâques.

 

Le Relais Guillaume de Normandy nous accueille....

 

 

DSCF6415.JPG

Bon anniversaire Gami et Jacqueline

 

DSCF6418.JPG

 

Je vous laisse imaginer le repas....Juste une petite photo d'un dessert....

 

DSCF6420.JPG

 

Découverte du Parc du Marquenterre

 

P1010066.JPG

 

Entre terre et mer 200 hectares de marais, dunes et roselières. Le parc du Marquenterre est un espace préservé au cœur d'une réserve naturelle. Doté de postes d'observation, une boucle de 6km permet de découvrir la faune et la flore du parc.

 

DSC01735.JPG

 

Ce parc est une escale privilégiée pour des milliers d'oiseaux migrateurs. Pour regagner leur sites de nidification nordique ou d'hivernage meridional, les oiseaux migrent en longeant le littoral.

 

Cigognes et Echasse Blanche

 

DSCF6441.JPG

 


DSCF6449.JPG

 

 

Foulque macroule

 

DSCF6459.JPG

 

Cormorans qui sèchent leurs plumes

 

DSCF6469.JPG

 


DSCF6473.JPG

 


DSCF6475.JPG

 


DSCF6480.JPG

 

 

Des cygnes

 

DSCF6477.JPG

 

Des spatules blanches

 

DSCF6478.JPG

 

Grandes aigrettes

 

DSCF6481.JPG

 

La héronnière

 

C'est un lieu de où se rassemblent chaque printemps de nombreux grands échassiers pour y nicher.

 

DSCF6488.JPG

 

 

L'installation à même le sol étant risquée pour leur progéniture les oiseaux contruisent leurs appartements au sommet des pins.

 

Le premier couple de hérons cendrés s'est installé spontanément en 1982. aujourd'hui c'est près de 200 couples d'échassiers qui s'y installent.

Après le mois de juillet les oiseaux quittent la héronnière, se dispersent localement pour les uns, partent en migration pour les autres.

 

DSCF6487.JPG

 


DSCF6505.JPG

 


DSCF6517.JPG

 


SAM_4612.JPG

 

 

 

Au fil de la balade, nous rencontrons

 

Des petits crapauds (de la taille d'un ongle)

 

DSCF6509.JPG

 

Quelques poissons

 

DSCF6528.JPG

 

 

Une araignée dans sa toile

 

DSCF6501.JPG

 

Des abeilles qui butinent une grande variété de fleurs

 

DSCF6454.JPG

 

DSCF6512.JPG

 

L'onagre, dont les « graines » servent dans la fabrication de cosmétiques

 

DSCF6444.JPG

 


DSCF6447.JPG
 

 

 

Mers les bains

 

C'est une station balnéaire, jadis petit village de pêcheurs et d'agriculteurs de quelques âmes, la station à connu son essor dès 1872 avec l'arrivée du chemin de fer et la mode des bains de mer.

 

DSC00279.JPG

 

Mers les bains se distingue particulièrement par ses 600 villas anciennes de la belle époque. Les villas sont de style anglo-normand, flamand, picard, mauresque et années 30.

 

DSCF6530.JPG

 


DSCF6531.JPG

 


DSCF6532.JPG

 


DSCF6535.JPG

 


DSCF6538.JPG

 

 

On y découvre des balcons ouvragés, des bow-windows et loggias, ferronneries, auvents, frontons, briques émaillées à dominante bleu-vert, carreaux de grès émaillés, faïences, mosaïques, frises, cabochons, rosaces.......La ville obtient le classement de cet ensemble exceptionnel en « secteur sauvegardé » le 7 août 1986.

 

DSCF6540.JPG

 


DSCF6541.JPG

Les villas portent obligatoirement un nom pour les identifier.

 

DSCF6566.JPG/

 


DSCF6569.JPG

 

 

Des cabines remplissent la plage

DSCF6548.JPG

 

Le treport

 

Jouxtant Mers les bains, Le Tréport est une ville qui vit au rythme de la mer, des marées et de ses trois ports. Port de pêche, port de commerce et port de plaisance.

 

00280.jpg

 

Le musoir « museau du port » et le quai François 1er au pied des falaises

 

DSCF6554.JPG

 

Âgées de plus de 80 millions d'années, les falaises de la côte d'albatre, d'une hauteur de 100 mètres s'étendent sur 140 km de la Baie de Somme à l'estuaire de la Seine.

 

Le Kahl-Burg a été construit par les allemands en 1942. Il faisait parti du système de défense allemand appelé « le mur de l'atlantique » et abritait les états major de l'ensemble des batteries d'artillerie qui défendaient le secteur compris entre le Tréport et Ault.

Cet ensemble maçonnées taillé dans la craie possède plus de 270m de galerie, 32 pièces, 225 marches sur 3 niveaux.

 

 

DSCF6559.JPG

 


DSCF6560.JPG

 


DSCF6561.JPG
 

 

 

La vierge place Notre Dame

 

Lieu de procession depuis toujours. Pour certains, elle aurait été repêchées par des marins dans leur filet, pour d'autre elle provient de l'Abbaye Saint Michel du Treport

 

DSCF6567.JPG

 

L'église Saint Jacques

 

DSCF6553.JPG

 

Bâtie après l'effondrement de l'ancien cimetière, ce monument classé, impose de part ses dimensions et son emplacement.

 

 

 DSC01779.JPG

Elle est dédié aux pêcheurs

 

DSC01782.JPG

 

 

DSCF6592.JPG

Le presbytère est une maison en silex chaîné de briques. C'est la plus ancienne du Tréport (16èm).

 

DSCF6586.JPG

 

Le quartier des Cordiers

 

Ce quartier, vieux de 2 siècles, est un quartier gagné sur la mer, bâti au pied des falaises sur un lit de galets. Les premiers habitants étaient des familles de pêcheurs.

 

Les rues sont étroites et les maisons très bien alignées.

 

DSCF6606.JPG

 

Trop pauvres pour pêcher aux filets, ces « Cordiers » pratiquaient la pêche au moyen de longues cordes garnies d'hameçons, amorcés avec des vers de mer.

 

DSCF6607.JPG

 

Comme partout dans la région, il y a beaucoup d'oiseaux

 

DSCF6557.JPG

 

et au Tréport les mouettes sont très très nombreuses et font un bruit... !!!!! (on comprend l'expression « Vos gueules les mouettes »).....

 

DSCF6565.JPG

 

Presque jusque dans les maisons

 

DSCF6589.JPG

 

Il nous faut bien trouver une excuse pour bien déjeuner et pour le seconde fois de la semaine, nous fêtons l'anniversaire de gami et Jacqueline devant un ENORME plateau de fruits de mer et une assiette gourmande en dessert..... !!!!!!!

 

DSCF6595.JPG

 


DSCF6596.JPG

 

 

La fresque

 

Adossé au musée une fresque de 30 mètres de long répartie en 4 tableaux et reprennent l'histoire de la ville : le funiculaire, les baigneurs, les métiers de la mer et un vieux pêcheur.

 

DSCF6572.JPG

 


DSCF6573.JPG

 


DSCF6574.JPG

 

La rue de l'angainerie

 

DSCF6577.JPG

 

Le funiculaire

 

un funiculaire gratuit permet d'atteindre le haut de la falaise et les quartiers hauts de Tréport.

 

DSCF6563.JPG

 


DSCF6598.JPG

 

 

Nous dominons la ville et au loin Mers les bains

 

289.jpg

 

DSCF6603.JPG

 

Un escalier nous ramène jusqu'en bas

 

 

DSC01790.JPG

 

Découverte de la baie et des Phoques en calèche

 

Dominique et Martine sont repartis. En ce jeudi nous faisons une découverte de la Baie à bord d'une calèche.

 

DSCF6627.JPG

 

Eros, Songe et leur maître jacky nous offre leur parfaite connaissance de ce lieu si changeant.

 

DSC01792.JPG

 


DSC01796.JPG

 

 

Nous rejoignons l'estran

 

DSCF6631.JPG

 

Jacky arrête la calèche pour cueillir et nous faire goûter des salicornes. Il y en a beaucoup par ici mais le ramassage et les ramasseurs sont très surveillés. Il y en a aussi par chez nous dans les marais de Guérande mais en moins grande quantité.

 

 

DSCF6632.JPG

 


DSCF6635.JPG

 


DSCF6636.JPG

 

 

Les chevaux trottent et galopent, et les mouettes se regroupent derrière la calèche. Les traces des roues dans le sable mouillé font ressortir les vers qui les régalent

 

DSCF6647.JPG

 


DSCF6654.JPG
 

 

Nous arrivons a la limite des bancs de sable, nous avons l'impression d'être au milieu d'un désert

 

DSC01800.JPG

 

 

DSCF6678.JPG

 

Jacky nous donne des jumelles et nous apprend à découvrir Les Phoques qui se sèchent sur les bancs de sables à marée basse (malheureusement mon zoom n'est pas assez puissant pour bien les voir).

 

 

DSC01801.JPG

 

Nous n'avons pas le droit de les approchés à moins de 300 mètres.

 

DSCF6659.JPG

 


DSCF6660.JPG

 


DSCF6666.JPG

 

 

Merci à Eros et Songe (et à leur maître) de nous avoir fait découvrir ce site magnifique

 

DSCF6675.JPG

 

Le petit train de la Baie

 

Dans une ambiance Belle époque, nous faisons une balade en train a vapeur entre Le Crotoy et Saint Valéry sur Somme.

 

Une autre façon encore de découvrir la baie de Somme et la côte Picarde entre mollières, pré-salés saules et roseaux.

 

DSCF6702.JPG

 

La loco arrive pour accrocher les wagons.

Notre mécanicien et le chauffeur sont des bénévoles de l'association qui gère la totalité des lignes, des matériels de la société des chemins de fer de la Baie. L'un est étudiant en génie électrique et l'autre est maître d'école en Belgique.

Ce qui les animent est la passion du train.

 

DSCF6704.JPG

 


DSCF6717.JPG

 

 

Quelques photos des paysages que nous traversons, avec une vitesse maximum de 35 km/h.

 

DSCF6720.JPG

 


DSCF6722.JPG

 


DSCF6724.JPG

 


DSCF6764.JPG

 

 

Pour terminer cette journée en beauté nous nous arrêtons au Cimetière chinois de Nolette de Noyelles-sur-mer.

 

DSCF6770.JPG

 

Pendant la Première Guerre mondiale, Noyelles abrita une importante base arrière britannique dont un grand camp de coolies (travailleurs immigrés chinois). Ils furent recrutés par l'armée britannique entre 1917 et 1919 dans le cadre du corps de travailleurs chinois (en anglais, Chinese Labour Corps), pour des tâches de manutention à l'arrière du front mais certains connaîtront les zones de combat.

 

DSCF6772.JPG

 


DSCF6774.JPG

 

Ils avaient l'interdiction de se mêler à la population civile du lieu. Certains resteront en France après la Grande Guerre.

 

Ils étaient affectés à des tâches pénibles et dangereuses comme le terrassement de tranchées, le ramassage des soldats morts sur le champ de bataille, le déminage des terrains reconquis, la blanchisserie, les services de santé auprès des malades, en particulier ceux atteints de la grippe espagnole...

 

DSCF6775.JPG

 

En 1921, le gouvernement britannique décida l'édification du cimetière chinois à Nolette.

 

Depuis 2002, le cimetière de Nolette est le lieu de célébration de la Fête de Qing Ming (Fête des Morts chinoise) en France organisée par le Conseil pour l'intégration des communautés d'origine chinoise en France.

 

Il s'agit du plus grand cimetière chinois de France et d'Europe. Dans ce cimetière reposent 842 hommes.

 

 

Voilà, cette semaine en Baie de Somme est terminée, il nous faut prendre le chemin du retour mais comme partout en France, cette région est magnifique et offre tant de chose à découvrir.

 

Gami et Jacqueline remercient tout ceux qui ont participé et leur ont permis de passer une merveilleuse semaine.



03/08/2014
3 Poster un commentaire