Les bidochons en balades

Les bidochons en balades

Sous les ponts de Paris

Une petite balade sous les ponts de Paris en Juin 2009.

 

Paris compte 34 ponts, en voici quelques uns et quelques monuments visibles de la seine.

 

Le pont d'Iéna

 

Construit  sur l'ordre de Napoléon en l'honneur de son fils "l'Aiglon", il mène à la Tour Eiffel

 

 

 

 

 

 

 

 

Quelques prises de vue de La tour Eiffel

 

 

 

 

 

 

 

Le pont Bir-Hakeim

Autre réalisation de Gustave Eiffel. Ce pont à 2 niveaux, un pour les voitures et un pour le métro.

 

 

 

La passerelle Debilly

 

C'est dans le décor de l'exposition universelle de 1900, qui occupait alors les berges de la Seine, que la passerelle, à l'origine provisoire, a été construite afin de faciliter la visite des différents palais

 

Initialement programmée pour être détruite, sa survie a été remise en cause à plusieurs reprises.
Après quelques modifications, elle a été déplacée en 1906 pour devenir un ouvrage permanent.

 

Elle a réussi à survivre aux menaces de destruction et reste un témoignage, au même titre que la tour Eiffel, de l'architecture métallique typique des années 1900

Son nom lui vient du général de Billy, mort à Iéna en 1806.

 

 

 

Pont des Invalides

 

Construit en 1856, il commémore les victoires maritimes et terrestres de Napoléon 1er.

 

 

 

 

 

 

À l'occasion de travaux de restauration exécutés en 1881 pour réparer les dommages occasionnés au pont par la débâcle de la Seine, une tête de Méduse surmontée de branches de laurier fut substituée au chiffre et à la couronne impériale qui décoraient jusque-là le bouclier au centre des Trophées.

 

 

 

 

Le grand Palais

 

 

 

 

Le pont Alexandre III

 

Achevé en 1900 pour l'exposition universelle, ce pont a été construit en seulement 2 ans.

 

Le pont Alexandre III, enrichi de multiples décors aux formes variées, a fait l'objet également d'un vaste programme statuaire en partie consacré à l'alliance franco-russe. Au centre de la grande arche, le groupe des Nymphes de la Seine avec les armes de la Ville de Paris répond symboliquement à celui des Nymphes de la Neva avec les armes de la Russie, disposé de l'autre côté, face à l'aval.

 

 

 

 

 

 

Place de la Concorde

 

 

La passerelle Solférino

 

Cette passerelle porte le nom de bataille de Solférino du 25 juin 1859 au cours de laquelle Napoléon III infligea une défaite aux Autrichiens. Elle relie le quai des Tuileries au quai Anatole France

 

Elle a été rebaptisée du nom de Léopold Sédar Senghor le 9 octobre 2006 à l'occasion du centième anniversaire de la naissance de celui-ci.

 

 

 

Les tuileries, le pavillon de Flore

 

Le palais des Tuileries était un palais parisien dont la construction commença en 1564 sous l'impulsion de Catherine de Médicis, à l'emplacement occupé auparavant par des fabriques de tuiles.

 

Le pavillon de Flore est un élément du  Musée du Louvre, qui faisait partie autrefois du palais des Tuileries.

 

 

 

Le musée d'Orsay

 

Aménagé dans l'ancienne gare d'Orsay (1898), le musée d'Orsay fut inauguré en 1986.

 

 

 

 

 

Musée du Louvre

 

 

 

L'institut de France près du pont des arts

 

Formée de 5 académies dont la plus célèbre est l'académie Française.

 

 

 

Square du vert galant

 

situé à la pointe ouest de l'île de la Cité.

 

Le square doit son nom à Henri IV, surnommé le «Vert Galant » en raison de ses nombreuses maîtresses malgré son âge avancé.

 

 

 

Le pont neuf

 

Sa première pierre a été posée le 31 mai 1578 par Catherine de Médicis, mais il ne fut achevé qu'en 1607; c'est le plus vieux et le plus célèbre des ponts de Paris.

 

Il fut le premier construit sans maison d'où son nom de pont nouveau.

 

 

 

Sous le tableau des têtes grimaçantes, elles représentent, dit-on, les amis et ministres du roi.

 

 

 

Le pont Saint Michel

 

Il fut construit sous Napoléon III d'où le N impérial.

 

 

Notre dame de Paris

 

 

 

 

Personnages saints sur la toiture de Notre Dame

 

 

 

Passage sous le petit pont pour arriver au Pont au double

 

Le Petit Pont : Ce pont est à l'endroit de Paris où le lit de la Seine est le plus étroit, et correspond probablement à la plus ancienne traversée. Un "petit pont de bois" fut incendié lors de la conquête de la Gaule par les Romains. Il fut reconstruit maintes fois en bois, et ce n'est qu'en 1186 qu'il fut édifié en pierre. Depuis il fut rétablit 11 fois jusqu'à sa dernière reconstruction en 1853.

 

Le Pont au double : Dès 1625 existait un pont en maçonnerie à son emplacement. Comme tous les ponts de cet époque, il était à péage. Il doit son nom au droit de péage fixé à "un double denier pour les hommes de pied et 6 deniers pour chaque homme de cheval qui passera sur ledit pont". Ce pont fut reconstruit en 1737, puis en 1847.

 

Le pont actuel a été construit en 1882. Il a pour dimensions 31m de long et 20m de large. Il est constitué d'une arche unique composée de 11 arcs en fonte avec des entretoises en fer.

Les parements de ses faces amont et aval ont été revêtus de cuivre, ainsi que les garde-corps.

 

 

 

Pont de la tournelle et statue de sainte geneviève

 

Le pont, en partie submergé en 1910, a été reconstruit au milieu des années 1920.

 

La commande du groupe en pierre, érigé au sommet du pylône à la jonction des deux arches, fut, elle, donnée au sculpteur Paul Landowski, auteur de nombreux autres monuments parisiens. L'œuvre représente Sainte Geneviève protégeant la Ville de Paris, montrée sous les traits d'une fillette serrant contre elle la nef municipale.

 


 

 

 

 

 

Enfilade depuis le  Pont marie

 

La tradition veut que l'on fasse un voeux en passant sous le pont Marie qui passe pour être le pont le plus romantique de Paris.

 

 

L'hotel lambert

Au sortir du pont Sully, l'hotel Lambert est l'une des plus belles maisons de Paris construite au XVIIème siècle par Le Vau.

Des personnages célèbres y séjournèrent : J.J.Rousseau, Voltaire et plus recemment Michèle Morgan.

 

 

 

Le pont notre dame et la conciergerie

 

Il est situé à l'emplacement d'un des plus anciens franchissements historiques de la Seine.

 

En 1413, Charles VI fait construire le premier pont qui sera appelé Notre-Dame, un solide ouvrage de bois reliant l'île de la cité à la rue Saint Martin sur lequel on construira jusqu'à soixante maisons. Il s'effondrera pourtant le 28 octobre 1499. On le reconstruit alors en pierre de taille, en le dotant de six grandes arches.

 

 L'ouvrage terminé en 1507 sera encore surplombé de demeures et de boutiques, et deviendra vite un endroit commerçant très fréquenté. Ces habitations sont les premières dotées d'un numéro à Paris. 

 

 En 1786 sur ordre du roi, on doit détruire les habitations devenues insalubres qui le surmontent.

 

 

La Conciergerie est le principal vestige de l'ancien Palais de la Cité qui fut la résidence et le siège du pouvoir des rois de France du Xe au XIVèm siècle.

 

 Il fut converti en prison d'état en 1370, après l'abandon du palais par Charkes V et ses successeurs.

 

La prison de la Conciergerie était considérée pendant la terreur comme l'antichambre de la mort. Peu en sortaient libres. La reine Marie Antoinette y fut emprisonnée en 1793

 

.

 

 

 

 

 

La samaritaine

 

 

Quelques péniches et maisons flottantes croisées au fil de l'eau

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Suite à notre balade sur la Seine, nous avons été faire un tour au Louvre.

 

Le temps avait un peu changé!!!!!

 

 

La pyramide

 

 

 

 

Une perspective

 

 

Je vous ferais grâce de toutes les photos prises à l'intérieur du Louvre!!!

 

 

Sauf celle ci!!!

 

 

Voilà, encore un séjour parisien très agréable. Merci merci les amis qui nous accueillent si gentiment et nous font dévouvrir toutes ces merveilles. 

 

 

 

 

Découvrez la playlist musette avec Andre Verchuren


15/09/2009
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi