Les bidochons en balades

Les bidochons en balades

Réveillon du nouvel an en Haute Saône

 

 

 

 

Pour quitter l'année 2012 nous avons mis le cap sur l'Est....

L'Est de la france, la Franche-Comté et plus précisément le département de la Haute Saône (70).

Pour être encore plus précis, notre destination est une petite commune située à 8km de Vesoul.

Boursières : Superficie d'environ 2.3 Km², une altitude de 215 mètres et quelques 86 habitants.

Sa Mairie,



Son lavoir,



 

Son centre ville et sa Tour d'un ancien château





Sa rivière, la Baignotte






La maison de nos hôtes, frère de madame Bidochons, pour quelques jours.

 






Un bassin accueil de jolies carpes Koï



 


 

et je m'essaie a quelques prises de vue entre ciel, nuage, bassin et poisson....

 


 


 

Une balade au bout du village permet à Erick de faire connaissance...
Qui est le plus curieux????


 

Ils sont mimi tous les deux....

 


Entre les huitres et autre foie gras, nous profitons de rayons de soleil (Si si si, je vous le jure...) pour alller faire quelques balades aux alentours.

Vesoul


L'Eglise Saint Georges, contruite entre 1735 et 1745



La fontaine "Rencontre" de l'artiste belge Aline Bienfait, représentant les 3 grâces.




Un rayon de soleil dans un des vitraux offre une jolie photo



Quelques ruelles du vieux Vesoul


 

 

 


La place du Palais et le café français ou certains jeunes passent leurs soirées....(clin d'oeil pour notre neveu....)


 

Nous ne pouvons venir a Vesoul sans aller voir la chapelle Notre Dame de la Motte.

La motte est une colline qui surplombe Vesoul et la vallée du Durgeon.

Au Moyen-Age, c'est un château qui courronnait la butte calcaire de la Motte. Construit au Xème siècle, il fut détruit en 1595, pendant les guerres de religion.
Il fut remplacé quelques années plus tard par une croix recouverte de métal, sensée protéger les vignes de la foudre. Les pentes de la Motte étaient en effet alors recouvertes par un vignoble très réputé.


Après une ascension de plus d'un kilomètre, on y trouve au sommet une vue sur la plaine de Vesoul et son lac, les Vosges, le Jura et même, il parait, par temps clair les Alpes.

 

 


Un chemin de croix jalonne le sentier d'accès. La Motte est considéré comme un lieu de pèlerinage et un sanctuaire.


  

C'est en 1854 qu'une chapelle abritant une statue de la Vierge, en bronze peint de couleur blanche et haute de 3,50 mètres, fut édifiée au sommet de la Motte : elle fut construite après que Vesoul ait été épargné par une épidémie de choléra.


 

 

 

 



Du sommet de la motte l'on peut découvrir les toits de Vesoul


Les toits (que l'on devine derrière les arbres) du site industriel de PSA Peugeot-Citroën. C'est un centre logistique de pièces de rechange et d'expédition d'éléments détachés.  Il s'étend sur 121 hectares, dont 48 de bâtis.  Le site emploie plus de 4 500 salariés, dont environ 600 techniciens et cadres.


 

Enfin, dans un  rond point, quelques photos!!! Les gens de Vesoul se moquent d'eux même avec quelques expressions sur la haute saône, surnommée la Haute Patate. Ce surnom provenant de la grande production de pommes de terre sur ces terres agricoles.

 


 

 


 

 

 

 


 

Port sur saône


Situé à 12 km au Nord Ouest de Vesoul,
A l'époque romaine, la Saône permettait aux Romains d'apporter des produits d'Italie et du Midi. Ils remontaient ainsi jusqu'à Port-sur-Saône avec les lourdes barques qui venaient de Marseille, Lyon ou Gray.

Son port

 

 


 

Ses statues du 3èm millénaire
 

Sculptures en bronze de Jean Thiancourt, coulées par Antonio Serralheiro, fondeur d'art portusien. Elles représentent 3 personnages sur des bancs publics : un Africain, un Européen et un Asiatique, symboles de fraternité et de tolérance entre les peuples du monde entier

 


 

Sa fresque des droits de l'homme

 Depuis novembre 1990, la place de l'église de Port-sur-Saône est métamorphosée par la fresque murale, peinte par Agnès Tiry et J.C.Breton, juste derrière le Monument aux Morts édifié au lendemain de la guerre 1914-191





Chemilly

Chemilly est un petit village situé au bord du Durgeon et de la saône, à quelques kilomètres de Vesoul.

L'histoire de Chemilly est assez tragique, puisque le village et son moulin furent brûlés en 1480 sur ordre de Charles d'Amboise, et le château fut détruit en 1595.


Du village médiéval il ne reste que le donjon ainsi que l'enceinte du château féodal. L'actuel château a quant a lui été construit au XIXème siècle.

 

 



Au sud de celui ci se trouve un chapelle aujourd'hui désaffectée.

 



Elle jouxtait un couvent dont il ne reste qu'un bâtiment maintenant transformé en une habitation privée.


Le pont qui enjambe le Durgeon, et qui a été construit au XVIIIème siècle, a la particularité d'être orné d'une statue représentant saint Jean Népomucène. Celui-ci était autrefois invoqué lors des passages des ponts.

 



Enfin un petit arrêt a Aroz pour voir la pierre percée

C'est un monolithe situé au milieu d'un champ, 

Il s'agit de la dalle percée d'un ancien dolmen. La pierre percée fait l’objet d’un classement au titre des monuments historiques depuis le 18 janvier 1921.

La pierre fait 2m de large sur 1,70m de haut et est d'une épaisseur moyenne de 35cm2.

 

 

 

Il s'agit de la pierre séparant le couloir de la chambre mortuaire d'un ancien dolmen


Le trou circulaire d'environ 45 cm de diamètre est situé à 1,40 m du sol. Il servait d'entrée à la chambre du dolmen. C'est au travers de cette ouverture que l'on faisait passer les corps des défunts.



Ce type d'ouverture existe aussi sur nombre de dolmens de l'ouest de la France. Ces trous sont dénommés "le trou de l'âme".



Voilà, pendant ces quelques jours et balades nous sommes passé en 2013.

Bonne et heureuse année et merci à tous les visiteurs de ce site.

 

 



06/01/2013
12 Poster un commentaire

A découvrir aussi