Les bidochons en balades

Les bidochons en balades

2015 - Serra da Peneda et Fiestas - Norte

 

 

 

 

Dernière semaine avant notre retour au bercail, hé oui il faut bien penser à rentrer.... Pour mieux revenir!!!

 

Une petite virée vers le Rio Lima qui coupe la serra da Peneda et la serra Amarela au Nord (ces deux serras faisant partis du parc National Peneda - Gerês)

 

DSC07860.JPG

 

Lindoso

 

DSC07871.JPG

 

On raconte que le roi Dinis dans sa première journée sur le territoire de Lindoso le trouva "si joyeux et si beau qu’il décida aussitôt de l’appeler Lindoso" (Lindoso, de ‘lindo’, beau en portugais).

 

DSC07848.JPG


En raison de sa localisation géographique près de la frontière, le site a toujours eu une grande importance militaire pour le Portugal, notamment pendant la Guerre de Restauration entre le Portugal et la Castille, en 1640.

 

DSC07868.JPG

 

Alternativement aux mains des espagnols et des portugais, la forteresse ne serait définitivement de possession portugaise qu’en 1663 et à cette phase de la fin de la guerre, elle fut transformée en un petit fort dont les parois et les guérites sont intactes.

 

DSC07861.JPG

 

 

Dans cette région on trouve beaucoup de villages ayant des Espigueiros. Souvent regroupés sur des dalles de granit surplombant le village.

 

DSC07850.JPG

 

Ce sont des greniers à grain en granit, pour le maïs, sur pilotis pour protéger les récoltes des inondations et des rongeurs. Les murs sont fendus pour permettre le passage de l'air.

 

DSC07857.JPG

 

Du château, une vue sur le Rio Lima et la Serra da Peneda

 

DSC07867.JPG

 

 

Soajo

 

Le village de Soajo est situé sur l'une des pentes de la Serra da Peneda à 1416m, surplombant la rivière Lima. Son histoire vient de loin. Selon les témoignages, il a été fondé au 1er siècle.

 

Lorsque d'autres endroits au Portugal ont invoqué la direction espagnole, Soajo à reconnu le roi du Portugal comme légitime.

 


Les habitants de la région ont été appelés sauvages, en vertu de son activité principale qu'est la chasse. Les ours, sangliers, chèvres sauvages, les loups et les renards ont été capturés.

 

Nous trouvons aussi, dominant le village une esplanade de granit ou sont "posés" des espigueiros.

 

DSC07876.JPG


DSC07885.JPG

 

 

Dans le village, au carrefour des ruelles, il y en a aussi


DSC07888.JPG

 

La place principale possède un pelourinho (pilori) particulier avec une pierre triangulaire perforée.

 

DSC07906.JPG

 

Au coin de la rue, une rencontre sympathique

 

DSC07910.JPG

 

Au détour des routes ou des chemins nous croisons en liberté les vaches barrosã, de la région. Elles sont reconnaissables avec leurs cornes en forme de lyre.

 

DSC07892.JPG

 

Et dans les jardins, les fameux choux dont les feuilles permettent de faire la soupe "Caldo Verde" très répandue dans le nord du pays.

 

DSC07893.JPG

 

 Nous arrivons sur Ponte de Lima, mais la nuit est là.

 

 DSC07915.JPG

 

DSC07920.JPG

 

Depuis une dizaine de jours, partout les décors de Noël ont fait leur apparition.

 

Le tapis rouge, rien que nous ? smiley6.jpg

 

DSC07919.JPG

 

En fait ce tapis attend le 06 décembre pour la Saint Nicolas, jour férié au Portugal, et bien sur cela donne lieu à des processions...(dommage, nous serons repartis de la veille smiley7.jpg)

 

 

Quinta SANTOINHO

 

Après quelques recherches sur internet, j'ai réservé, un peu au pif, une soirée spectacle à Viana do Castelo à environ 40 km de Povoa. Le mail de confirmation me précise (en portugais) que je peux retirer mes billets le jour du spectacle à partir de 18h à l'agence de voyage de Viana et que la festas commence à 20h30.

 

Nous arrivons à l'agence de voyage à 18h30 : fermée... ça commence mal. Nous tournons en rond dans Viana jusqu'a 19h15 puis décidons de nous rendre à la Quinta... on verra bien.

 

Eh bien, on a vu.... nous ne sommes pas tout seul....

 

DSC07930.JPG

 

Au guichet on me confirme ma réservation (je paie 33€ pour nous deux) et on me signifie de faire la queue derrière tout le monde. ??? bon c'est pas gagné... Erick commence à se demander ce que l'on fait là smiley4.jpg

 

Au bout de 5 minutes nous commençons (déjà ) à avancer et comme nous papotons, une dame portugaise (parlant le français sans accent) nous interpelle en nous expliquant comment tout se passe, on discute, on avance, on discute, on avance....

 

Bref au bout de 15 minutes nous sommes à l'intérieur, invité à partager la soirée avec la dame (Linda) son mari (José ) et le couple d'amis qui les accompagnent.

 

Et alors là commence la soirée.

 

Du côté repas

 

Les hommes vont cherché assiettes, verres, pichets.... le tout en terre cuite spécialités du coin.

Il ramènent avec, des marrons grillés... Eh oui Magusto.

 

DSC07934.JPG

Ensuite, dans l'ordre tout au long de la soirée, nous avons :

 

Des sardines grillées (à volonté) qui se mangent avec les doigts ,

DSC07947.JPG

 

 

DSC07935.JPG

 

Accompagné de "vinho verdé" (vin jeune) blanc ou rouge (à volonté). Nous avons découvert que le vinho verdé branco pétille presque comme le pétillant... Donc j'en bois smiley8.jpg

 

Une représentation de malhada, frappe du maïs avec un fléau

 

 DSC07936.JPG

 


DSC07944.JPG

 

Une assiette avec une côte de porc, deux morceaux de frango (poulet) grillés, de la salade, des oignons et des chips, (à volonté)

 

 

DSC07949.JPG

 

Un spectacle de danses folkloriques.

 

DSC07961.JPG

 

Tous les portugais jeunes ou vieux connaissent les danses et les chansons traditionnelles et chantent et dansent en même temps.

 

DSC07956.JPG

 

Erick s'essaye au porté sur la tête

 

DSC07957.JPG

 

Le Champorreão (à volonté)

 

C'est une boisson typique, rafraîchissante et délicieuse, à base de vin blanc pétillant, de bière et de sucre...e vous assure c'est très bon (avec modération). Elle est préparée sur place, en live

 

DSC07977.JPG

 

 

DSC07985.JPG

 

Défilé des cabeçudos (gigantones), apparaissent et font le tour de la quinta. Les cabeçudos ne sont jamais seul mais toujours par deux . En général ils représentent un homme et une femme. 

 

DSC08002.JPG

 


DSC08005.JPG

 

Une des grosses têtes vient me saluer

 


DSC08007.JPG

 

En même temps qu'ils se déplacent un  peu partout, les danseurs font une farandole lumineuse avec des arcos (lampions typiques utilisés lors des fêtes).

 

DSC08010.JPG

 

Un son de cloche nous averti qu'il est l'heure de la Caldo Verde (soupe au choux) à volonté.

 

DSC08020.JPG

 

Puis des ballons sont lâchés des plafonds, ça sonne l'heure de la fête et de la danse jusqu'à.....

 

DSC08017.JPG

 

 

Une assiette de Arroz Doce (riz doux à la cannelle)

 

DSC08024.JPG

 

Un rabanadas - comme du pain perdu avec des raisins secs

 

DSC08023.JPG

 

Un petit café, puis un bagaço (eau de vie) pour terminer "le repas"

 

Un feu d'artifice pour (clôturer) continuer la fête

 

DSC080241.jpg

 

José et Linda nous invitent à danser... et... on y va

 

DSC08015.JPG

 

Quelle soirée, nous nous doutions que les portugais aimaient la fête.... c'est vrai...

 

DSC08022.JPG

 

Merci Linda, José et leurs amis de nous avoir fait passé une aussi belle soirée

 

 

 DSC08021.JPG

 

Bon avec tout ça, nous rentrons à plus de 2 heures du matin, mais qu'est ce que c'était bien.

 

Le lendemain, Dimanche, une balade reposante jusqu'à Bom Jesus (ou aussi )avec un beau couché de soleil.

 

PB290027.JPG

 


PB290030.JPG

 

 

 

 Une dernière balade vers la ria d'Aveiro pour revoir Costa Nova et ses maisons colorées  et les morutiers dans le port d'ilhavo

 

DSC08034.JPG

 

ou un superbe 4 mats

 

DSC08033.JPG

 


DSC08036.JPG

 

 

Voilà, il est temps de refaire nos valises pour revenir vers la France retrouver tout notre petit monde... jeunes et vieux..... smiley2.jpg

 

Allez, pour le plaisir une petite vidéo (pas très bonne qualité) de notre soirée fiesta.

 




04/12/2015
8 Poster un commentaire

A découvrir aussi