Les bidochons en balades

Les bidochons en balades

Les Bords de Sarthe - Pincé -Juigné -Parcé - Noyen

Pour plusieurs jours dans la Sarthe, je décide de continuer a découverte des bords de la Sarthe hors Le Mans que j'ai fait fin février ( Le Mans - Dimanche printanier et quais de Sarthe).

 

La Sarthe prend sa source hors du département auquel elle a donné son nom, à Saint-Aquilin-de-Corbion, dans l'Orne, à une altitude de 252 mètres.

Comme beaucoup de cours d'eau, la Sarthe fut utilisée très tôt, dès le Moyen Âge, pour la navigation fluviale d'embarcations de faible tonnage. Le commerce par la voie d'eau prit véritablement son essor au xvie siècle, puis, au xixe siècle, la rivière fut aménagée, pour améliorer la navigabilité : les portes marinières furent remplacées par des écluses à sas.

 

Je commence par la partie au Sud Ouest du Mans, à la limite des départements du  Maine et Loire, de la Mayenne et de la Sarthe.

 

Pincé (1)

 

Pendant près d'un siècle, la Sarthe, du Mans jusqu'à sa rencontre avec la Mayenne, fut sillonnée par de nombreux bâtiments assurant le transport du charbon, des céréales, du bois, du chanvre, du marbre, du vin et du tuffeau. D'abord assurée par des gabarres tirées par des hommes ou des animaux de trait (bœufs, mais surtout chevaux), le transport fut, à partir de la dernière moitié du xixe siècle, l'apanage de péniches mues par des machines à vapeur, puis diesel ou de remorqueurs tirant plusieurs barges.

 

Pincé (6)

 

Premier village Pincé

 

Plus petit village du canton de Sablé avec seulement 195 habitants, 

 

Pincé (2)

 

Pincé (3)

 

 Situé à la limite du Maine et de l'Anjou, Pincé a longtemps attisé les convoitises entre ces deux provinces. Au XVIIIe s, la seigneurie de Pincé fut rattachée au marquisat de Sablé, selon la volonté de Colbert de Torcy.

 

Pincé (4)

 

Pincé (5)

 

 

Pincé (7)

 

L'église Saint Aubin du XIe 

 

Pincé (10)

 

Pincé (12)

 

 

Pincé (11)

 

 

Etape suivante Juigné-Sur-Sarthe

 

Je m'arrête au niveau de l'écluse N° 14 qui joue un rôle important pour les croisières et les bateaux de tourisme qui naviguent sur la Sarthe. 

 

Avec une différence de niveau d’un peu plus d’un mètre entre l’amont et l’aval, la présence d’un éclusier est indispensable.

 

Juigné (1)

 

Juigné (2)

 

Juigné (5)

 

Tout le long de la Sarthe navigable des Passes à poissons ont été installés pour aider les anguilles, lamproies marines, brochets et truites, entre autres, à remonter le cours d’eau au niveau des barrages utiles à la navigation.

 

Un héron attend le poisson 😀


juigné (28)

 

Au loin se dessine le village

 

Juigné (4)

 

juigné (25)

 

 

Sur l'autre rive l'Abbaye Saint Pierre de Solesmes.

 

Juigné (13)

 

 

Juigné (12)

 

Juigné (15)

 

Je longe la Sarthe jusqu'au village

 

Juigné (10)

Juigné (19)

 

Le pont reliant le port de Juigné au bourg de Solesmes

 

Juigné (17)

 

 

juigné (35)

 

J'arrive au centre de Juigné.

L'église Saint Martin

 

juigné (30)

 

juigné (34)

 

 

juigné (32)

 

 

juigné (33)

 

Toujours en suivant la Sarthe j'arrive à Avoise

 

Avoise (1)

 

 

Avoise (3)

 

 

Avoise (4)

 

 

Avoise (5)

 

 

Avoise (6)

 

 

Avoise (7)

 

Avoise (8)

 

Avoise (9)

 

 

Ensuite Parcé-Sur-Sarthe

 

Le village de Parcé, devenu Petite Cité de Caractère, offre un ensemble architectural des XVème et XVIème siècles.

 

Détruit par les Anglais à la fin de la guerre de Cent Ans, puis reconstruit avec les pierres des anciennes fortifications, le village conserve cette histoire dans ses vieux murs.

 

Parcé (6)

 

Le centre du village est marqué par la haute tour du clocher de La Tour St Pierre s’érige pour indiquer le temps et le chemin des pèlerins en route pour Saint-Jacques-de-Compostelle et la flèche de l'église Saint-Martin.

 

Parcé (8)

 

 

Parcé (9)

 

Parcé (2)

 

Parcé (3)

 

Parcé (4)

 

Parcé (5)

 

Parcé (12)

 

La maison à tour ronde et carrée, dite "Maison Pérottin".

 

Parcé (13)

 

Je vais jusqu'au Moulin

 

Parcé (15)

 

Parcé (16)

 

Parcé (17)

 

Parcé (20)

 

Le moulin d'Ignères

 

Parcé (18)

 

Ce Moulin est connu pour avoir été dans le second quart du XXème siècle la propriété de Marcel Pagnol, qui y passera les heures sombres de la seconde guerre mondiale.


Parcé (21)

 

Celui-ci y tournera quelques scènes de ses films, dont des extraits du « Gendre de M. Poirier » et de « Léopold le bien aimé » et y vivra ses premiers amours.

 

Parcé (22)

 

Il revendra le site en 1951, mais si aujourd'hui les rouages d'origine du XVIIème siècle du moulin sont encore visibles, c'est en partie grâce à Marcel Pagnol, qui entama une large restauration du moulin et de son mécanisme.

 

Parcé (23)

 

Ses propriétaires actuels le restaurent progressivement depuis 2010, et leur efforts furent récompensés par Maisons Paysannes de France qui leur a décerné le Grand Prix 2019 de Restauration du Bâti Ancien.

 

En déambulant dans les rues de Parcé, je remarque que toutes les boutiques et magasins ont de vieilles enseignes

 

Parcé (28)

 

 

Parcé (29)

 

 

Parcé (33)

 

 

Parcé (34)

 

 

Parcé (35)

 

 

Dernière étape de cette première journée, Noyen-sur-Sarthe

 

Noyen (2)

 

L'église Saint Germain et sa tour clocher. 

 

Noyen (3)

 

Noyen (4)

 

Noyen (5)

 

Le moulin du bourg

 

Noyen (6)

 

La ruelle des jardins

 

Noyen (8)

 

Noyen (11)

 

Noyen (13)

 

 

 

 

 

 

 

 



14/05/2021
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi