Les bidochons en balades

Les bidochons en balades

Le Mans et ses illuminations

 

 

 

 

 

Le Mans est une ville qui n'a pas une grande réputation touristique, et pourtant....

J'y suis née et y est passée mes 20 premières années, Erick y est arrivé vers 8 ans, presque toute la famille y vit encore et donc nous y revenons très souvent.

 

Depuis quelques années, ça bouge au Mans, le mise en valeur du vieux Mans, du centre, l'arrivé d'abord du TGV puis du Tramway...

 

Petite balade donc en cette période de Noel et nouvel an ou les illuminations de la cathédrale et des quais de la sarthe sont vraiment à découvrir.

 

Tout d'abord, visite de jour

La cathédrale un jour de marché

 

 

Et la place de Jet d'eau

 

Etant adolescent Erick  y a pris un bain involontaire une nuit un peu chargée!!! 

 

 

Le tunnel et l'arrière de la Mairie

 

Le tunnel est un édifice situé au centre de la  vieille ville. Il a été construit au XIXe siècle entre 1873 et 1877. Ce tunnel monte la haute pente pour atteindre le centre ville. Il est le moyen le plus direct pour se rendre sur les hauteurs du Vieux Mans de même qu'aux Jacobins.

 

Ce tunnel est ouvert aux voitures depuis la seconde moitié du XXe siècle. Contrairement à ce qu'il pourrait paraître, l'édifice n'est pas clos et n'a pas à proprement parler de couverture. Il est à ciel ouvert, mais ses parois, atteignant des hauteurs trop grandes pour offrir assez d'éclairage, lui valent la dénomination de « tunnel ». Il fait aujourd'hui partie intégrante de la vieille ville et permet de relier par ses trois ponts, au-dessus même de l'édifice, l'Est et l'Ouest du quartier. Ils sont ouverts aux piétons comme aux voitures. Sa structure est entièrement de pierre, excepté quelques renforcements metalliques pour les ponts.

 

Aucun élargissement n'est possible, sinon la suppression des trottoirs. Creuser dans l'édifice conduirait à la destruction du patrimoine de la ville, comme à la destruction des fondations pour les ponts surplombant ce tunnel. On ne peut donc rien faire en ce sens.

 

 

 

La place Saint Nicolas

depuis maintenant 17 années les empreintes des vainqueurs des 24 h du Mans sont fixées dans tout le quartier saint Nicolas... allez à leur recherche et posez vos mains et vos pieds dans les empreintes des héros des 24 heures

 

 

 

La place de la république

 

Avec l'église de la visitation

 

 

Le marché de Noel

 

 

Et maintenant, découverte des illuminations.

 

 (diaporama)

Parcours  la cathédrale, la mairie et les quais et le tunnel

 

La cathédrale

 

Pour les fêtes de fin d'année, les scénographes Skertzo (Hélène Richard et Jean-Michel Quesne), spécialistes de spectacles de sons et lumières ont créé des illuminations pour la cathédrale Saint-Julien, à la demande de la municipalité du Mans.

 

Anges et démons Au total, huit tableaux (anges et démons, forêt, zodiaque, leçon d'architecture, rosace, transparences, vaisseau, échelle) se succèdent chaque soir dès la nuit tombée. Sur les arcs boutants, sur les tours, sur les pinacles, des anges semblent voler. Le chevet de la cathédrale, comme une inextricable forêt de pierres devient le théâtre de métamorphoses. A la fin de la séquence, toute la cathédrale paraît vouloir prendre la mer comme un immense vaisseau. Sur l'enceinte tentent de s'élever, des flammes, des diablotins aux couleurs rutilantes. Durée de la séquence : une dizaine de minutes.

 

 

Les photos ont été prises 2 soirs a peu près à la même heure et la teinte du ciel est complètement différente

 

 

 

Le palais des comtes du Maine qui abrite aujourd'hui la Mairie (vue arrière)

 

 

 

Le tunnel

 

La mairie (façade)

 

Des maisons à pans de bois dans les rues du vieux Mans

 

 

Le pilier rouge

Au 16ème siècle, certaines constructions reçoivent un traitement décoratif important. Les maisons situées aux carrefours reçoivent souvent un pilier d'angle.

 

Vue de la partie nord de la ville depuis le haut du tunnel

 

Le quai Louis Blanc dans le bas du tunnel et les Vikings

 

Trois raids vikings sur Le Mans sont restés dans l'histoire. Même si les sourcessecontredisent souvent, la ville a, elle aussi, subi les attaques des " hommes du nord "auIXe siècle.

 
Au IXe siècle, les habitants du Maine, déjà régulièrement enquiquinés par leurs très remuants voisins bretons, voient apparaître une nouvelle menace : les Vikings ! Trois " coups de mains " (c'est ainsi que l'on nomme leurs actions guerrières très rapides) sur le Mans sont restés dans l'histoire même si les dates et les faits varient sensiblement d'un auteur à l'autre.
 
 
Il semble que les deux premiers aient eu lieu en 865 et 866. Le troisième est parfois annoncé en 869 et, plus souvent, en 875. Les Vikings s'étaient déjà approchés tout près du Maine, une première fois, en 853 sans y pénétrer. Mais en 865, Le Mans n'y coupe pas. Les Vikings arrivent ! Panique dans la ville ! On se cache, on s'enfuit...
 

 

 

 

 

 

 

Remonté du tunnel pour rejoindre de nouveau la place des Jacobins

Les décorations des alvéoles du tunnel

 

 

 

Les scuptures  de Gaspard Schlum,  huit panneaux en haut-relief (représentant des dragons, des personnages mythologiques...)

 

 

 

 

 

Il y a quelques décennies (quand j'étais jeune....), les alvéoles du tunnel abritaient des boutiques qui ont toutes disparues petit a petit.

Deux nouvelles boutiques ont repris possessions des deux dernières alvéoles.

 

 

Voilà, un petit aperçu de cette bonne ville du Mans, qui vous aura donné, je l'espère l'envie de venir y faire un tour.

Le Mans, ce n'est pas que les rillettes et les 24 heures.

 

Bonne année à tous et à bientôt

  

 

 


Découvrez Various Artists!


05/01/2009
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi