Les bidochons en balades

Les bidochons en balades

Février en Béarn

 

 

 

Ces vacances de fevrier sont consacrées aux enfants et petits enfants.

Nous descendons chez Alex, notre fils aîné, dans le Bearn avec les 2 petites de notre fils cadet.

Alex et Christine viennent d'acquérir une maison typique du Béarn, une clouque.

 

Une clouque ou glousse, d'un mot béarnais qui évoque l'image d'une mère-poule couvant sa nichée de ses deux ailes, est une maison possédant une travée centrale , flanquée de deux ailes qui s'allongent en pente douce. 

 


 

 

 

Alex nous donne des explications sur le nom de la maison <Pont de la Barthe>

 

Un cour d'eau borde la maison et un petit pont permet le passage sous la route

 

 

 

et les barthes sont des plaines alluviales inondables longeant les cours d'eau.

 

Papi guette le poisson!!!!!

 

Pour des explications approfondies sur les clouques et les barthes nous suivrons le développement du site crée par Alex

 

 Pont de la Barthe

 

 

Pour l'instant, le week end de notre arrivée est consacré, entre autre, à ramener les chèvres et la bergerie de Ramous (ancien logement) a Pont de la Barthe.

 

Heureusement un ami possède un camion pour le transport de la bergerie


 

Tout le monde participe et espère que la bergerie ne va pas basculer

 

 

 Opération réussie

 

Homer et Maya découvre leur nouvel environnement. Après plusieurs années sans entretien, les ronces ont envahi une partie des 8000m² de terrain et elles vont pouvoir se régaler.

 

 

 

 

 

 

Moi j'apprécie la vue du terrain en sirotant mon café


 


Le terrain est bordé par une voie verte. L'ancienne liaison de chemin de fer Salies-de-Béarn à Castagnède est devenu un parcours long de 6 km réservé aux randonneurs à pied et VTT

 

 

 

 

Ce dimanche matin, les enfants étant pris par ailleurs, nous décidons avec Ema et Lea de rejoindre Salies par la voie verte.


 

J'ai déjà fait un article sur Salies de Béarn lors de notre passage l'an dernier (Visite en Béarn) mais je ne résiste pas a prendre de nouvelles photos de cette petite ville vraiment magnifique.

 

 

 

 

 Ema devant le musée du sel

 

 

 

 La mude

 

 "Pauvre muette toujours tondue" Cri de désespoir des parts-prenants lorsque des puissants les privaient d'une partie de leur "compte de sauce"

 

Le SEL  de salies de Béarn est exploité depuis l'âge de bronze (1500 ans avant Jésus-Christ)

 La Fontaine Salée est une propriété indivise. Tous les biens de la Fontaine Salée : sources thermales, Thermes, crypte du Bayaà, saline, ancien casino la Rotonde, terrain C.R.F., immeuble place de la Trompe, immeuble Lapartière, appartiennent aux descendants directs des premières familles installées à Salies-de-Béarn, en 1587. En 1588, ce Droit de Propriété a été reconnu par Catherine de Navarre et confirmé par une ordonnance du Roi Henri III de Navarre. Par un Arrêt de 1683, Louis XIX Roi Soleil s'inclina devant les Salisiens et stipula que la propriété ainsi que la jouissance de la Fontaine Salée revenaient aux Part-Prenants.

Aujourd’hui encore, 531 personnes, descendants de la noblesse du sel, bénéficient toujours du compte de Sauce. Bien sûr, ils ne vont plus à la Source chercher leurs sameaux d’eau salée mais perçoivent fièrement… : 40 € annuel en 2009 et sont toujours les propriétaires indivisibles des sources salées et des lieux d’exploitation.

 

Les trois jours suivant, christine et alex travaillant, nous nous consacrons aux trois petites.

Une journée a la mer, une journée en forêt et une journée a la neige.

Lundi, direction Cap Breton,

 

A 45 minutes de Salies, nous arrivons a la plage de la savane avec ces blockhaus


Environ 10 blockhaus qui faisaient parti du mur de l'atlantique et partiellement détruit par les allemands.

 

 

 

Les petites en profitent un maximum

 

 

J'avoue que la remonté me fatigue par avance et je reste sur le haut de la dune...

 

Même Pépite profite de la journée

 

 

Après l'effort, le réconfort, un bon chocolat chaud.

 

 

 

Mardi, balade en forêt

 

 

Il n'y a pas loin pour y aller, juste traverser le chemin devant la maison

 


 

Fleurs des bois et arbre moussu, je comprends pourquoi Alex surnomme Malou, la mini-princesse des bois...

 

 

Mercredi - Journée Neige.

Nous prenons la direction du col d'Iraty non loin de Saint-jean-pied-de-port. 1h30 de route dont 30km de petite route montagneuse.

 

Nous avons apporté une luge. Les petites se donnent a fond

 


 

Papi aussi, entre cabrioles

 

et obligation de retirer ses bottes!!!!!!

Malou a donc surnommé son grand-père : Papi rigolo qui fait toujours des blagues...

 

Nous trouvons un endroit tranquille pour manger un casse croute

 

 

 

Nous on s'en fiche, pour cette fois nous sommes en voiture

 

 

 

Les petites, même avec un sandwich à la main continuent de profiter de la neige.

 


 

 

Cela fait vraiment plaisir de les voir aussi joyeuses et profitant de ces instants.

 

Nous quittons le Béarn avec regrets, mais Benoit nous attends à Tharon pour récupérer ces filles qui reprennent le chemin de l'école ce lundi. Malou a encore une semaine a profiter....

 

Et nous savons que nous reviendrons bientôt.....



10/03/2013
9 Poster un commentaire

A découvrir aussi