Les bidochons en balades

Les bidochons en balades

2016 - Braga

 

 

 

Après Coïmbra, nous allons passer la semaine à Braga.

 

Nous sommes pour une fois en appartement mais difficile de trouver autre chose en pleine ville. Pas de soucis l'appartement est très bien, la seule difficulté c'est 3èm étage sans ascenseur !!!!! aie aie le soir les marches sont un peu dures à monter.

 

A peine installer, nous filons à Viana do Castello où nous avons rendez vous avec Linda et José dont nous avons fait la connaissance lors de notre séjour en novembre dernier.

 

Un bouquet de fleurs,

 

 

braga (4).JPG

 

 

un bon dîner au restaurant et ensuite une balade dans les rues de Viana où se déroule un marché médiéval..... Que du bonheur pour une soirée d'anniversaire parfaite.

 

Peu de photos du marché médiéval....trop de monde. Un petit aperçu

 

Viana (3).JPG

 


Viana (7).JPG

 


Viana (9).JPG

 


Viana (11).JPG

 

 

 

La semaine sera consacrée surtout à la fête de la Saint Jean qui se déroule toute la semaine à Braga.

 

Les fêtes de « São João » se déroule un peu partout et surtout à Porto.

 

La fête typique de la Saint Jean est une fête populaire en l'honneur de Saint Jean Baptiste. C'est une des plus grandes et plus amusantes fêtes en Europe, très appréciée des touristes et de laquelle les habitants de la ville sont très fiers.

 

Des plus jeunes aux plus âgés, tous fêtent la Saint-Jean et ses nombreuses traditions associées à cette nuit:

 

Le lancé de ballons d'air chaud,

 

braga (310).JPG

 

 

Les marteaux en plastiques qui servent à donner des petits coups sur la tête des passants. Erick s'est pris beaucoup de coup de marteau et pas moi. On suppose que c'est parce qu'il avait gardé sa casquette.

 

braga (72).JPG

 

 

les fleurs de poireaux (en fait on dirait des allium) que l'on passe sur la face des fêtards,

 

braga (293).JPG

 

 

 

Le basilic qu'on offre avec des petits poèmes

 

braga (108).JPG

 

L'origine de la Saint-Jean est très ancienne et ses rituels de célébrations étaient légèrement différents de ceux que l'on peut connaître de nos jours. La fête qui voit son origine au XIVème siècle était une fête païenne d'adoration au Dieu Soleil et de célébration des cueillettes et de leur abondance. Quelques années plus tard, l'Église Catholique a christianisé la fête, en l'honneur de Saint-Jean, son protecteur.

 

braga (109).JPG

 


braga (110).JPG

 

 

 

Au temps des cultes païens l'achat des poireaux entiers ( avec leur fleur) faisait partie du rituel pour les pendre sur le mur principal de la maison pour attirer la bonne chance. Ils y restaient toute l'année jusqu'à ce que de nouveaux les remplacent l'année suivante.

 

Dans la nuit du 23 Juin, les familles sortaient en groupes à pieds, sortant de leurs quartiers, ils achetaient aux agriculteurs, en chemin, non seulement le fameux poireau mais aussi d'autres végétaux symboliques tels que le petit pot de basilic, et les bouquets de citronnelle et d'œillets.

 

Les herbes aromatiques prenaient une importance toute spéciale lors de cette fête aussi bien à cause de leur vertus bénéfiques pour la santé qu'aux pouvoirs que le peuple leur accordaient ( vertus magiques et thérapeutiques, restes de rituels anciens venant de fêtes romaines et celtes). Ils se souhaitaient ainsi bonne santé, chance et fortune.

 

Au travers du temps les coutumes ont changé et de nouveaux éléments ont été introduits pour que la fête soit plus riche. C'est le cas, par exemple, des petits marteaux de la Saint-Jean. Le marteau de Saint Jean fut inventé para un industriel de Porto spécialisé dans le plastique qui a pris l'idée a une salière et poivrière qu'il a vu lors de l'un de ses voyages à l'étranger.

 

 

 L'objectif premier était à peine d'ajouter un jouet de plus à la gamme qui existait déjà. Néanmoins après son énorme succès lors des fêtes de fin d'année des étudiants universitaires ( Queima das Fitas (fête des rubans)) les commerçants décidèrent de proposer le marteau lors de la Saint jean. Aujourd'hui ce jouet est un incontournable des réjouissances de cette fête. 

 

Le programme des réjouissances de Braga commence le samedi 11 juin pour se terminer le vendredi 24 juin.

 

Tous les jours des spectacles, défilés, concerts, rencontres sportives, tournois, défilés des enfants.......

 

 

Nous n'assisterons pas à tout mais à une partie des ces activités.....Surtout les jeudi 23 et vendredi 24 juin

 

Bien sur les rues sont décorées comme toujours, très colorées.

 

De jour,

 

 

braga (5).JPG

 

braga (75).JPG

 


braga (76).JPG

 

Comme la nuit

 

braga (7).JPG


braga (294).JPG


braga (302).JPG

 

Il nous faut environ 20 minutes à pied pour rejoindre le centre de Braga. Nous nous rendons compte qu'en traversant la fête foraine qui est installée non loin , le parcours est plus agréable. Il y a bien des années que nous n'avons pas mis les pieds dans une fête foraine......

 

braga (51).JPG

 


braga (65).JPG

 

Ils sont fous ces Portugais. Rien qu'a les regarder j'ai le vertige.

 

Je préfère la petite chenille

 

braga (107).JPG

 

Dans les rues c'est la foule des grands jours.

 

braga (279).JPG

 

braga (291).JPG

 

Des mimes qui sont toujours très impressionnants

 

braga (185).JPG

 


braga (281).JPG

 


braga (282).JPG

 

 

Entre les bandas, le bruit des marteaux, le brouhaha de la foule, c'est....indescriptible.

Quelques photos pour avoir une idée... et il n'y a pas le son !!!!!!

 

braga (284).JPG

 

Des bonnets en forment de sardines


braga (298).JPG

 

braga (280).JPG

 


braga (292).JPG

 


braga (297).JPG

 

 


braga (299).JPG

 

Des pâtisseries

 

braga (304).JPG

 

Des petits gâteaux

 

braga (306).JPG

 

Des gros gâteaux

 

braga (305).JPG

 

Pas de fête sans défilé et danses folkloriques

 

Pour commencer le défilé, les gigantones

 

 

braga (9).JPG

 


braga (11).JPG

 


braga (15).JPG

 

Puis le défilé des groupes

 

braga (18).JPG

 


braga (21).JPG

 

Les tabliers brodés à la main sont superbes

 


braga (25).JPG

 


braga (26).JPG

 


braga (27).JPG

 

Les femmes ont toujours leurs petites savates noires


braga (28).JPG

 

Certains costumes sont très travaillés


braga (37).JPG

 


braga (38).JPG

 


braga (46).JPG

 


braga (48).JPG

 


braga (49).JPG


braga (52).JPG

 


braga (53).JPG

 


braga (55).JPG

 


braga (58).JPG

 


braga (62).JPG

 

Même les enfants participent


braga (63).JPG

 

 

 


braga (66).JPG

 


braga (69).JPG

 

 

Les rubans représentent toutes les participations de chaque groupes à des manifestations

 


braga (70).JPG

 

 

 

 

 

Après le défilé, nous assistons à une représentation de danses

 

braga (81).JPG

 


braga (85).JPG

 


braga (92).JPG

 



braga (98).JPG

 

Ca tourne les jupons,


braga (105).JPG

 

Tous les groupes sont accompagnés de musiciens et de femmes qui chantent


braga (106).JPG

 


braga (117).JPG

 


braga (120).JPG

 

Elles arrivent à danser avec ces chaussures !!!!


braga (158).JPG

 

 

 


braga (160).JPG

 

Dans la foule, les portugais dansent aussi. C'est comme un Fest Noz 


braga (173).JPG

 

Un groupe est particulier, aussi bien dans les costumes que dans le folklore. Ce groupe vient de Madère.


braga (200).JPG

 


braga (207).JPG

 


braga (210).JPG

 


braga (231).JPG

 


braga (250).JPG

 


braga (257).JPG

 


braga (265).JPG

 

 

 

Échappées à la recherche de la fraîcheur.

 

Il fait chaud cette semaine, régulièrement le thermomètre dépasse les 30°. L'après midi nous allons chercher la fraîcheur en extérieur de ville.

 

santa maria de Bouro (7).JPG

 

 

 

 

Un arrêt au Sanctuaire de Santa Maria de Bouro. Rien à voir car c'est devenu une pousada.

 

santa maria de Bouro (4).JPG

 

Nous allons jusqu'au santuaire de Nossa Senhora de Abadia quelques kilomètres plus loin et nous trouvons la fraîcheur tant recherchée.

 

Sanctuario Abadia (3).JPG

 

Ancien monastère fondé dans le premier quart du 12ème siècle, il a été transformé en sanctuaire entre le 12ème et 18ème siècle, sans qu'il reste de quelconques vestiges de l'époque. Le sanctuaire de Notre Dame de Abadia a été construit avec huit chapelles représentant la vie du Christ et de la Vierge Marie, disposées tout au long du chemin qui monte jusqu'au sanctuaire.

 

Sanctuario Abadia (4).JPG

 


Sanctuario Abadia (5).JPG

 

 

 

En face de l'église, se trouvent deux édifices : la maison des offrandes des romeiros et les quartiers, où dans le passé, les pèlerins pouvaient passer la nuit.

 

Selon la légende, l'image de la Vierge avait été trouvée dans une grotte naturelle qui coule une source d'eau claire, près de l'église.

 

Sanctuario Abadia (10).JPG

 

Derrière le sanctuaire nous trouvons forêt, cascades, barbecue, coin pique nique.....

 

Sanctuario Abadia (16).JPG

 


Sanctuario Abadia (18).JPG

 


Sanctuario Abadia (19).JPG

 


Sanctuario Abadia (23).JPG

 

 

Des hortensias commencent à fleurir.

 

Sanctuario Abadia (1).JPG

 

Pour clôturer cette semaine à Braga et la São João (san jouan), comme savent le faire les Portugais, tout se termine par une proccession.

 

Saint Jean quitte sa chapelle pour aller jusqu'à la cathédrale (Sé).

 

Des femmes portent des paniers remplis de pétales de fleurs et en distribuent à qui veut.

 

braga (313).JPG

 

 

Nous sommes installés prêt de la cathédrale. une chorale chante des chants traditionnels portugais que les gens reprennent en choeur.

 

braga (315).JPG

 

La fanfare arrive et les gens commencent à jeter les pétales de fleurs sur les musiciens

 

braga (321).JPG

 

 

Puis sur la statue de saint Jean

 

braga (354).JPG

 


braga (357).JPG

 

Au fait NOUS SOMMES TOUT SEUL

 

braga (358).JPG

 


braga (359).JPG

 

Résultat après dissipation .....

 

braga (360).JPG

 

 

 Un petit tout au parc pour chercher un peu d'ombre après cette cohue, ou nous assistons à une démonstration de capoeira

 

braga (372).JPG

 


braga (376).JPG

 


braga (377).JPG

 

Et pour terminer cette semaine de fête de la saint Jean, le repas traditionnel

 

Sardines grillées, pommes de terre et un vinho verde très frais


braga (382).JPG

 


Après cette semaine un peu folle, nous partons demain vers le Sud Est à Fatela ou le calme nous attend (peut être!!!)





24/06/2016
7 Poster un commentaire

A découvrir aussi